Cours de cuisine social

Ma société organise un cours de cuisine. La raison de ce cours est de renforcer l’union des employés. Ces animations coordonnées par des agences spécialisées sont beaucoups propagées dans les entreprises. Le cours de cuisine est agréable. Le cours est réalisé en différents groupes de collaborateurs. Cette distribution permet de renforcer la connexion des collaborateurs. Durant trois heures les employés fabriquent des recettes qui seront ensuite appréciés par un professionnel. Le groupe qui dispose du meilleur mêt l’emporte. Le groupe est très content de faire à cette activité. Les mêts ont a postériori été dévorées par les employés pour bénéficier de la soirée. Le boulot de l’agence séminaire restera clef afin de recruter le cuisinier pour notre boite. L’unité des participants est la classe et la magnitude des corrélations communautaire qui coexistent entre les individus d’une société. Cette notion est manié pour spécifier la force de l’union sociétale. Le stade de l’alliance collective conforte les associations des boites. Les liaisons collectives sont appréhendées de manière positive par les personnes faisant cette entreprise. L’unité est conceptualisée idem par l’intelligence collective. L’intelligence collective représente les capacités clairvoyantes d’une convention procédant des interactions disparates entre tous les individus. Les agences séminaire sont pointues dans la croissance de cette entente collective.

Partir au Maroc

Le Maroc est une contrée superbe, superbe pays. Mon entreprise m’avait convié dans ce magnifique pays pour réfléchir à demain, avec mes autres collègues, et j’avoues que j’ai principalement profité du Maroc. Tout le déplacement était coordonnée par des locaux, donc nous n’avions qu’à nous laisser emmener et savourer. Je retourne en conséquences complètement captivé par cette nation aux paysages si divers. Un séminaire marocain bien intéressant.

Nous avons eu l’opportunité de vivre Marrakech, magnifique métropole qui tourbillonne. Marrakech compte à peu près neuf cent mille résidents répartis sur une aire de deux cent km carré. Il s’agit de quatrième plus grande cité du pays. Marrakech est aussi l’une des ville étudiantes du pays, ce qui en fait une cité passionante en pleine vie. Les marocains travaillent ici dans l’organisation de séminaire, dans l’organisation de conférences et dans les agences évènementielles à Marrakech pour se payer leurs écoles mais également pour s’amuser.

J’aime principalement la différence entre la médina et les lieux touristiques. Les superbes palaces qui s’abritent dans les rues de la ville. Mais aussi les magnifiques hôtels dans les emplacements d’avantage touristiques, qui délivrent une atmosphère particulière particulièrement dans les cafés. J’aime aussi les pics qui se ajustent au loin. La sierra est proche. Nous sommes allés en balade en voiture au rif de l’Atlas, une superbe expérience.

Autre excellente virée, la pensée de cette balade en quad et en dromadaire dans les sables du Sahara. Récompense de ce voyage incentive au Maroc, cette balade était particulière. Nous avons sommeillés en cantonnements et apprécié les cieux. Pour regagner les ergs il faut premièrement croiser les plaines. Ces étendues ont couramment de larges zones, allant des montagnes du Rif jusqu’au Moyen Atlas, le bassin de Sebou s’ajuste de bas plateaux, de rivières, quelques cols et des plaines fécondes. Puis au sud du Maroc, l’Erg Chebbi, à proximité de la limite algérienne, est la plus vaste zone rocheuse et sabloneuse dans le Maroc. Certaines dunes grimpent à deux cents de hauteur.

Autre pensée coordonné par l’agence incentive à Marrakech, une expédition dans l’express Désert Oriental Express. Ce le train relie Oujda à Bouarfa sur 310Km de train, et vous enjoint à admirer de superbes paysages arides ponctués de larges dunes, de barraquement nomades et de chétives bastides séparée. C’était énorme. Alors bises à tous pour ces merveilleux souvenirs.