3000 dauphins morts

D’après la presse péruvienne, depuis le début de l’année on a retrouvé au Pérou plus de trois mille dauphins morts sur les plages de la région de Lambayeque dont les rivages bordent les zones où différentes compagnies pétrolières effectuent des recherches pour découvrir de nouveaux gisements sous-marins. Selon plusieurs articles, cette hécatombe de mammifères marins serait la conséquence de ces recherches. D’après Carlos Yaipén, directeur de l’Organisation scientifique pour la protection des animaux aquatiques, la mort des dauphins est due à ce qu’on appelle « la bulle marine », phénomène qui se forme lorsque l’on utilise des ondes acoustiques à grande profondeur pour détecter les nappes pétrolifères. Toujours selon Carlos Yaipén, lors de la recherche du pétrole on utilise des ondes acoustiques de différentes fréquences dont les effets ne sont pas immédiatement perceptibles, mais qui provoquent des dommages à long terme non seulement chez les dauphins, mais également chez les phoques et les baleines. Ainsi, ces bulles marines provoqueraient chez ces animaux désorientation et hémorragies internes.