À la découverte de Santarém et de la région du Ribatejo

Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

Santarém est la capitale de l’ancienne région du Ribatejo. À une heure au nord de Lisbonne, j’ai pu découvrir ce pays traditionnel, en marge des coins les plus touristiques du pays.

Après quelques jours à Lisbonne, j’ai voulu découvrir la région du Ribatejo, au nord de la métropole lisboète. Une escapade de quelques jours que j’ai beaucoup apprécié.

Santarém

Cette petite ville de 20 000 habitants, surplombant le majestueux Tage, principal fleuve du pays, est la capitale régionale.

Longtemps, Santarém fut une ville forteresse face aux Maures. Elle possède un grand nombre d’églises. Si vous avez peu de temps, je vous conseille de visiter ces deux sites :

  • Les Portas do Sol, ou les ruines du château de Santarém surplombant le Tage ;
  • La basilique São João de Alporão, qui abrite un musée de sculpture.

Passez-y au moins un après-midi.

santarem

santarém portugal

santarem ribatejo

Les salines du Rio Mayo

D’une petite superficie, ces salines sont exploitées depuis 1177. Je conseille volontiers de les visiter en fin de journée, quand la lumière basse est du plus bel effet sur les salines.

salines du rio mayo-4

Obidos, le plus beau village médiéval portugais

Sans doute le plus beau village médiéval du Portugal. Le centre-ville est constitué de ruelles pavées et de maisons peintes, le tout encerclé de remparts.

Obidos a accueilli pendant longtemps les différentes reines du Portugal au sein de son château. Un must see au Portugal.

Obidos5

Nazaré et ses vagues géantes

Voici le site que j’ai préféré durant mon séjour dans la région de Santarém. Nazaré est une petite ville de pêcheurs située sur la côte. Elle est mondialement connue pour ses vagues géantes. « Ici, admirez les plus grandes vagues au monde », annonce un portique à l’entrée de la plage.

La réputation du site ne semble pas volée, au vu des photos impressionnantes que vous pourrez observer dans le petit musée du phare.

Nazare

Nazare-9

nazaré

En hiver, les vagues font facilement plusieurs dizaines de mètres de haut, elles viennent se fracasser sur la falaise du phare. En prenant des images selon un certain angle et focale, on a l’impression d’un raz-de-marée imminent.

Qui dit vagues, dit surfeurs. Et Nazaré accueille chaque année des pointures de la discipline. En 2014, un champion de la discipline a surfé une vague de 33 mètres de haut.

Regardez plutôt cette vidéo impressionnante :

En juin, les vagues ne sont pas aussi hautes. Et pourtant, elles sont déjà intimidantes. Impossible de se baigner sans danger, c’est un vrai bouillon.

La ville est aussi connue pour ses vendeuses, de vieilles femmes portant une robe traditionnelle locale.

La gastronomie dans le Ribatejo

Difficile de ne pas en parler ici. J’ai pu vite constater qu’au Portugal, on mange bien. Le Ribatejo n’échappe pas à la règle.

Je pourrais vous évoquer le vin vert propre au Portugal, les nombreux fromages et saucissons, les fruits de mers, les calamars…Ici, j’ai choisi de vous parler des deux mets que j’ai le plus apprécié.

nourriture-10

Les escargots

Les escargots, ou caracóis, sont très populaires au Portugal. C’est un plat largement apprécié par la population, une vraie friandise qui se déguste souvent accompagnée de pain grillé et d’une bière.

Au Portugal, les escargots que vous trouverez dans votre assiette sont le plus souvent de petite taille ; je peux vous dire que cela prend du temps de vider l’assiette. Ce qui permet de faire durer ce petit moment de plaisir entre amis.

La guinja

Quant aux boissons, outre les vins locaux, j’ai eu l’occasion de déguster de nombreuses liqueurs. L’une d’elle, la guinja, présente une particularité originale.

Cette délicieuse liqueur de cerise se boit dans une petite tasse en chocolat. Bien sûr, une fois la boisson avalée, vous continuez par la tasse en chocolat.

Obidos-6

La guinja, c’est la particularité de la ville d’Obidos. Dans ces petites ruelles médiévales, de nombreux commerçants vous proposeront de tester une tasse pour un 1€. Impossible de ne pas craquer. Bien sûr, j’en ai rapporté quelques bouteilles dans mon sac, avec leurs lots de tasses en chocolat.

Alcanede

La principale attraction de ce village, c’est son château médiéval, une forteresse construite en 1091.  Autour, de nombreux points d’intérêts :

  • La chapelle « Nossa Senhora das Neve »qui offre un beau point de vue sur la vallée.
  • Marcher sur les chemins du parc de la Serra de Aire e Candeeiros.
  • La grotte « Algar do Pena », qui bien sûr, peut se visiter.
Alcanede-12

Voir des traces de dinosaures dans la vallée de Meios. Ces traces furent découvertes par hasard dans une carrière.

Alcanede-11

 parc de la Serra de Aire e Candeeiros

Le parc de la Serra de Aire e Candeeiros.

Le MEIO Centre

Isabelle est la propriétaire de ce charmant gîte rural situé à Alcanede. Ici, au Portugal, on parle de maison rurale. En fait, le MEIO Centre est bien plus que cela. C’est un lieu unique.

Un lieu atypique

Tout d’abord, cette bâtisse de 650m² est une ancienne ferme, reconvertie ensuite en école. Au rez de chaussée, vous trouverez un ancien pressoir à vin.

Les sept chambres du gîte sont joyeusement décorées, chacune possède son univers propre. Ici, vous serez au calme tout près du village d’Alcanede et de son château. En 30 mn, vous êtes sur l’océan et en 1 heure, vous êtes à Lisbonne !

meio-center-alcanede

Un lieu pour travailler au vert

En tant que nomade numérique, j’ai trouvé le MEIO Centre parfait pour une petite retraite productive. D’ailleurs, il pourrait tout à fait prétendre au statut d’espace de coliving. Le MEIO Centre dispose aussi de salles pour le travail en groupe.

Chose rare, il dispose d’un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite.

Un espace pour apprendre

Le MEIO propose de nombreux ateliers : fabrication du pain, yoga, randonnées etc.

Les tarifs : 50€ la nuit pour 2 personnes ; 40€ si vous êtes seul.

meio-centre-001meio-centre-002meio-centre-003

meio

Ma chambre lors de mon séjour. Chaque chambre est décorée avec goût et possède un style propre.

moremore

Pour en savoir plus :

En savoir plus sur le MEIO Centre sur leur site. Michael, franco-portugais, vous accueillera et vous montrera cette région qu’il aime tant.  

C’est à Santarém que j’ai terminé mon séjour au Portugal, après ma traversée de l’Atlantique. Oui, le Portugal, ce fut court, mais bon ! Et je compte bien y revenir sous peu !
J’imagine que parmi vous, il y a forcément des fans du Portugal ? 🙂

Faites tourner sur les réseaux !