Assurance volontariat : faut-il en prendre une ?

Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

Vous partez faire du volontariat à l’étranger ? Vous faut-il une assurance santé volontariat ?  Si oui, la quelle choisir ?

Le Teide (18)

Le volontariat est une des plus belles expériences que l’on peut faire en voyage. Avant de partir, assurez-vous que vous êtes bien assuré.

Le volontariat, des statuts divers

Faire du volontariat ou du bénévolat est une des meilleures façons de se rendre utile en voyage et de dépasser le syndrome du voyageur-spectateur.

C’est une expérience très riche qui marque. A lire cette interview d’Audrey, fan d’éco-volontariat.

Oui, mais partez-vous bien assuré ?

Le volontariat recouvre un grand nombre de statuts et de conditions et je sais que beaucoup partent sans être assurés du tout, faute d’informations.

Or, vous n’êtes pas à l’abri d’un accident ou d’une maladie, surtout dans certains coins de la planète. Et sans assurance, les conséquences peuvent être désastreuses, surtout dans des pays où les frais médicaux se chiffrent en milliers d’euros.

Je ne vais pas ici passer en revue tous les cas de figures et vous dire si oui ou non, vous devez prendre une assurance santé. L’histoire serait trop complexe. Non, je vais juste vous parler ici des deux cas de figures les plus courants.

assurance volontariat

Audrey lors d’un volontariat dans une ONG

Volontariat avec un organisme

Beaucoup de personnes partent à l’étranger grâce à un organisme faisant office d’intermédiaire. En générale, il s’agit ici d’une prestation payante.

Souvent, une assurance volontaire est prévue à cet effet. Dans ce cas, pas de soucis, l’affaire est réglée. Dans le cas contraire, vous devrez souscrire vous-même une assurance volontariat.

Volontariat sans organisme

Bien souvent, vous aurez l’opportunité de partir faire du volontariat sans organisme intermédiaire. Vous trouvez alors le poste avant de partir ou une fois sur place.

Dans ce cas, il va falloir vous assurer vous-même. L’organisme sur place ne dispose pas en général d’assurance à cet effet.

assurance volontariat international

Quelle assurance volontariat prendre ?

Je vais aller au plus simple, je vais vous parler d’une seule assurance volontariat, une des rares du marché sur ce créneau : le Cap Volontariat de Chapka Assurances.

C’est une formule solide et complète qui vous couvre au 1er euro et sans franchise contre les maladies soudaines, imprévisibles et les accidents.

Le contrat offre toutes les garanties nécessaires : rapatriement, remboursement des frais médicaux, une assurance décès et une responsabilité civile.

Voici les détails de cette assurance volontariat :

assurancevolontariatchapka

Plus d’infos ici !

Le prix : à partir de 31€/mois mais il varie selon le pays de destination et l’âge.

Quelles sont les conditions pour souscrire ?

  • Posséder un ordre de mission de la part de l’organisme / association sur place d’au moins 50% de la durée de votre séjour,
  • Etre âgé au maximum de 65 ans,
  • Ne pas partir dans un pays en guerre,
  • Etre résident en France ou de l’un des 27 pays de l’U.E.
  • Souscrire avant le départ. Si vous êtes déjà sur place vous pouvez quand même souscrire un délai de carence de 7 jours sera appliqué sur vos frais médicaux.

De plus, pour les frais médicaux de moins de 500€ vous pouvez faire vos demandes de remboursements par email (c’est plus rapide et bien pratique lorsque l’on est dans un petit village reculé du monde)

moremore

Et en plus :

– Le contrat vous couvre aussi en tant que touriste dans le reste du monde. Idéal si vous faites moitié volontariat moitié voyage.

Voilà pour cette question sur l’assurance volontariat.

Au passage, si vous avez déjà fait ce type de mission ou que vous prévoyez d’en faire, merci de me laisser un commentaire ci-dessous avec votre mail. Je cherche en effet des expériences à raconter sur le blog :-)

Faites tourner sur les réseaux !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest