Assurance voyage et sports extrêmes : le point

Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

  • partages

    Le voyage est souvent l’occasion de pratiquer des sports extrêmes. Oui, mais voilà, vous êtes vous demandé si vous étiez bien couvert par votre assurance en cas d’accident ?

    Lorsque je voyage à l’étranger, il m’arrive souvent de pratiquer des sports extrêmes. Et cela, plus souvent qu’en France. La raison est que je suis plus disponible et que les tarifs sont moins élevés.

    Il m’arrive souvent de pratiquer la plongée par exemple. Et lors de mes voyages, j’ai pratiqué le parapente, le kayak, le rafting, etc.

    J’imagine que c’est le cas, aussi, pour beaucoup d’entre vous.

    plongée

    Suis-je couvert par mon assurance ?

    Il existe tous les cas de figure :

    – certaines ne couvrent pas du tout les sports extrêmes.

    – certaines en couvrent une partie

    – parfois, il s’agit d’une option payante.

    Il convient donc de lire les clauses de l’assurance dans le détail et de les contacter si vous avez des doutes.

    À moins que vous ne sachiez, avant de partir, que vous allez pratiquer tel ou tel sport, à mon sens, il convient de s’assurer que vous êtes couvert pour la plongée, le trekking et la conduite d’une moto. Ce sont là trois activités que beaucoup de voyageurs sont amenés à vivre en voyage, notamment en Asie ou en Amérique latine.

    CAP AVENTURE (séjour de plus de 3 mois) de Chapka vous couvre pour la plongée, le surf, le kite surf, le trekking et la conduite d’une 125 cm³. C’est déjà pas mal.

    moto-route

    Pour les autres sports comme le parachute, le deltaplane ou le parapente, le saut à ski, l’alpinisme, la varappe, la spéléologie, le base jump, le speed riding, le motocross, le skateboard, le ski extrême et les arts martiaux, vous n’êtes pas couvert.

    D’une manière générale, si dans les conditions générales de vente, votre sport n’est pas exclu, vous êtes assuré. Cela dit, il vaut mieux en être sûr et envoyer un mail ou passer un coup de fil ne coûte rien.

    Pour les courts séjours de moins de 3 mois, CAP ASSISTANCE de Chapka ne couvre pas la pratique des sports suivants : bobsleigh, skeleton, alpinisme, luge de compétition, sports aériens, à l’exception du parachute ascensionnel.

    AVI propose une extension pour les sports extrêmes qui couvre une trentaine de sports. Il y a de quoi faire ! Le coût est d’une vingtaine d’euros par mois en plus de l’assurance de base.

     

    moremore

    Attention

    Dans tous les cas, votre assurance voyage couvre uniquement les sports pratiqués dans le cadre d’un club ou d’une association. Si vous souhaitez faire du parapente seul, c’est à vos risques et périls. Par ailleurs, la pratique dans un cadre de compétition est exclue. 

    parapente colombie

    Que faire si mon sport n’est pas couvert ?

    Il vous reste deux autres possibilités :

    1. Souscrire l’assurance auprès de votre club : le plus simple si vous pratiquez dans une association.

    2. Souscrire une assurance spéciale : si ce n’est pas le cas, Assur Sport le propose, puisque leur couverture est mondiale et prend même en compte la compétition amateur.

     

    moremore

    Attention

    Un sport peut être exclu de la garantie responsabilité civile (si vous blessez votre moniteur de plongée), mais pas exclu des frais médicaux (si vous avez un accident de décompression en plongeant par exemple). 

    Le cas de l’assurance pour la plongée

    Je développe un peu plus pour ce sport car c’est un de mes préférés. C’est aussi une pratique très répandue, dans les destinations tropicales

    Tout d’abord, comme pour les autres sports, regardez dans les clauses de votre assurance voyage pour voir si vous êtes couvert.

    CAP AVENTURE de Chapka couvre la plongée sous-marine jusqu’à la profondeur que votre niveau autorise. Et jusqu’à 40 mètres maximum.

    Les clubs de plongée vous proposent parfois une assurance sur place. Libre à vous de la prendre si votre assurance voyage ne couvre par ce sport.

    fonds sous marins dominique

    Une autre très bonne alternative est de souscrire à l’assurance que propose DAN. Cette organisation est dédiée à la sécurité et à la santé des plongeurs partout dans le monde. Elle propose, entre autre, une assurance spéciale pour la plongée.

    J’espère que c’est plus clair pour vous.

    Si vous ne deviez retenir qu’une chose, c’est de vérifier auprès de l’assureur si vous êtes bien couvert pour le sport que vous envisagez de faire sur place. Comme on dit, un homme averti en vaut deux !

    Je vous laisse jeter un oeil sur les deux assurances Chapka mentionnées dans l’article. Onglet « Tourisme ».

    .

    Faites tourner sur les réseaux !

    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest