Birmanie: les temples de Bagan

Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

  • 12 partages
  • 10
  • 0
  • 0
  • 2

    27Flash back. La Birmanie fut ma première destination en Asie. J’ai sans doute commencé par l’un des pays les plus beaux au monde.

    Il faut dire que la Birmanie ou Myanmar remporte le suffrage de pas mal de voyageurs. Beauté des paysages, des sites grandioses, gentillesse des habitants, peu de touristes, ce pays entre l’Inde et la Thaïlande est une perle pour le voyageur. Seul ombre au tableau et de taille : sa dictature.

    Bagan, un des sites majeurs du Myanmar

    Situe à l’ouest de Mandalay, l’ancienne capitale royale, Bagan c’est un peu Angkor avant son invasion touristique. Dispersés sur 42km2, les 4000 temples et quelques du site offrent un spectacle impressionnant. Du XI au XIIIème siècle, les rois de Bagan édifièrent ce qui est devenu l’un des plus importants sites archéologiques au monde. À son apogée, (1044-1287), la capitale du premier empire birman comptait au moins un demi-million d’habitants, de religion bouddhiste.

    Devant les statues du Bouddha, tôt le matin, les fidèles déposent de la nourriture pour les bonzes dans des vases noirs. Certains préfèrent que les moines viennent chercher les offrandes chez eux.

    bagan

    A vélo ou en carrosse, trois jours nous ont permis de voir les plus impressionnants. Lieux de dévotions, ces pyramides de pierre noyées au milieu de la végétation sont la proie chaque soir des touristes en mal de couchers de soleil. Les chasseurs de sunset prennent d’assaut les plus hauts temples afin de voir le spectacle.

    A l’heure où la lumière orangée dessine ombres et reliefs, le soleil couchant laisse apparaitre une forêt de stupas et de temples dont les sommets dépassent les plus hauts arbres. Une forêt de pierre à perte de vue entourée par les montagnes et le fleuve au nord. Un site plutôt magique, à l’image du pays. Je reparlerai à l’avenir du Myanmar sur le blog !

    Retour sur ce voyage déjà un peu ancien : aujourd’hui, la Birmanie s’est beaucoup plus largement ouverte au tourisme. Depuis 2012, et la libération d’Aung San Suu Kyi, Prix Nobel de la Paix, la dictature birmane a ouvert ses frontières aux voyageurs occidentaux. La capitale, Yangon (Rangoon) s’est largement urbanisée, même si les accès et les déplacements sur place sont encore strictement contrôlés.

    temples de bagan

    Pratique

    La saison idéale pour découvrir la Birmanie s’étend de décembre à février, les mois les moins humides et les moins chauds.

    Bagan, site touristique majeur du pays, est largement desservi depuis Yangon, par avion, bus, train ou bateau.

    Pour le trajet en avion, comptez 1h de trajet et environ 100$ ; les autres moyens de transport seront bien moins coûteux, mais aussi beaucoup plus long (de quelques heures à une nuit). Attention, il vous faudra avoir recours à des navettes (gratuites si elles sont liées à un hôtel) ou à des chauffeurs privés pour vous rendre sur le site.

     bagan2

    Hébergement

    Sur le site même, vous ne trouverez que des hôtels de luxe. Les budgets plus modestes choisiront soit Nyaung U, à 20-30mn de vélo des temples principaux, soit Old Bagan, où le gouvernement a relogé progressivement les habitants du site. Compter environ 30$ par nuit minimum.

    La Birmanie reste une destination assez bon marché, en revanche, il faut prévoir des espèces, dollars ou euros, à changer sur place. Le taux de change sera meilleur avec des grosses coupures, en excellent éta (pas de billets froissés ou déchirés). La carte bleue est très peu utilisée.

    Se déplacer sur le site de Bagan

    L’entrée du site coûte 20$, valable 5 jours.

    L’idéal sur place est de se déplacer à vélo, surtout si vous souhaitez vous éloigner des temples les plus fréquentés. Prévoyez toujours de bonnes réserves d’eau (il fait très chaud) et vérifiez bien l’état de votre vélo avant de partir.

    Et vous, êtes-vous déjà allé dans ce pays? Si oui, quelles furent vos impressions? Est-ce une destination qui vous attire?

    Faites tourner sur les réseaux !

    • 10
    • 10
    • 0
    • 0