Explorer les grottes de Gunung Mulu

Ce voyage-là est plus qu’insolite : il est unique au monde. Le massif du Sarawak, en Malaisie, abrite en effet le plus vaste et le plus majestueux ensemble de grottes de la planète : les grottes de Gunung Mulu. Un réseau gigantesque à explorer munis de cordes et de torches, lors d’une expédition spéléologique inoubliable. Situé dans un parc national, le massif de grès du Gunung Mulu culmine à 2377 m au-dessus de la forêt du Sarawak, à Bornéo. Dans ses entrailles, le plus vaste complexe de grottes de la planète peut s’explorer de deux façons : comme un touriste, ou comme un aventurier. En suivant les parcours éclairés, tout le monde peut y admirer ses nombreuses splendeurs : la grotte du Cerf, un couloir si vaste qu’il pourrait contenir cinq cathédrales gothiques ou 20 Boeing 747 ; L’impressionnante salle de la grotte de la Bonne Fortune, la plus spacieuse du monde ; ou encore, les stalactites aux formes curieuses de la grotte de l’Eau limpide, presque aussi imposante. Cet écosystème est si vaste qu’il compte plusieurs millions de chauve-souris (12 espèces différentes) et des millions de salamandres (la plus dense colonie de la planète). Mais toutes ces merveilles, pour impressionnantes qu’elles soient, ne sont en fait encore que des hors-d’œuvre par rapport aux 300 km de grottes et de galeries explorées jusqu’ici dans le massif (on suppose que cela représente un tiers de la totalité). La véritable aventure consiste à participer aux expéditions spéléologiques guidées par les gardes du parc. Les cavités, à explorer à l’aide de cordes et de torches, ne peuvent être rejointes qu’en canot, en empruntant les cours d’eau du haut plateau, ou en suivant les sentiers forestiers, au milieu d’un labyrinthe de palmiers et d’aiguilles rocheuses effilées comme des rasoirs, créées par l’érosion au fil des millénaires. Loin des parcours éclairés, le voyage devient rapidement très insolite, mais d’autant plus captivant.

foret

10 accessoires top à prix canon pour le Black Friday !

Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

  • 5 partages
  • 3
  • 0
  • 2
  • 0

    Ces 10 accessoires voyage sont des valeurs sûres. En ce moment, ils sont à un prix canon pour quelques jours ! -30%, – 70%….

    accessoires

    Cette semaine, Amazon propose des réductions de fous pour le Black Friday. Si vous ne connaissez pas cet événement, sachez que cela nous vient des USA. Pendant une journée (parfois plus comme sur Amazon), les marques et commerçant proposent des grosses réductions.

    Sur Amazon, j’en ai profité pour faire une revue des offres les plus intéressantes pour le voyageur. Il y a des prix canons comme vous allez voir.

    1. Sac à dos Arino 50 L : résistant et étanche.

    Ce sac à dos de voyage Arino est assez bluffant. En effet, ce sac de 50L peut être utilisé sur le dos, sur l’épaule ou à la main.

    Résistant et étanche, il possède une serrure à combinaison. Pratique !

    Plusieurs accès bien pensés permettent un rangement facile.

    En ce moment, il est à moitié prix pour le Black Friday : 65 euros au lieu de 113 euros !

    71h9r-jccfl-_sl1001_

    icone-am-1-3

    Voir sur Amazon

    2. Lowepro Fastpack BP 150 AW II

    J’adore la série Fastpack de Lowepro. J’ai adopté ce type de sac depuis 10 ans. Idéal pour celui qui aime la photo.

    Le point fort, c’est le compartiment photo situé sur le bas du sac. Sans mettre le sac à dos à terre, vous pouvez vous saisir de votre appareil photo. Super pratique.

    La partie supérieure du sac permet de transporter quelques accessoires et autres choses : vêtements, accessoires etc.

    Un sac idéal pour une sortie à la journée.

    Promo de 26% en ce moment sur Amazon :

    81trfkvg6l-_sl1500_

    icone-am-1-3

    Voir sur Amazon

    3. Batterie de secours externe

    Super compact, cette batterie de 5000mAh permet de charger jusqu’à deux appareils.

    En voyage, idéal pour pouvoir à tout moment prendre des photos, entre autre !

    75% de réduction :

    41iveeqpqbl-1

    icone-am-1-3

    Voir sur Amazon

     

    4. Liseuse Kindle Paperwhite

    Dés qu’Amazon a lancé sa liseuse Kindle, je m’en suis procuré une. Pour moi, c’est un accessoire indispensable pour celui qui aime lire et voyager. Adieu les kilos de livres dans votre sac à dos, bonjour la légèreté !

    Vous pouvez y stocker des milliers d’ouvrage. Pas de reflets sur l’écran et la batterie tient des semaines ! Plus léger qu’un livre, nous n’aurez pas besoin d’une lampe pour lire votre livre dans le bus : l’écran est rétro éclairé.

    L’essayer, c’est l’adopter !

    40% de promo en ce moment sur Amazon : 89 euros au lieu de 129 euros.

    61kqdu5uqkl-_sl1000_

    icone-am-1-3

    Voir sur Amazon

    5. Canon – EOS 100D

    Le 100D est une très bonne entrée en matière pour celui qui veut se mettre à la photo. Rien de tel qu’un reflexe léger et compact.

    Capteur de 18 MP, vidéo full HD, écran tactile, ce réflexe d’entrée de gamme est parfait pour un débutant en photo !

    -30% en ce moment !

    icone-am-1-3

    Voir sur Amazon

    6. Cadenas à bagages TSA

    Voici un lot de 4 serrures de voyage à combinaison avec une recherche d’alerte pour les valises et les sacs à dos.

    Très robuste, un voyant rouge vous indique ensuite si votre bagage a été ouvert par un agent de la TSA.

    50% de réduction en ce moment :

    61hsbmr1gbl-_sl1000_

    icone-am-1-3

    Voir sur Amazon

    7. Samsonite Valise cabine souple

    Ce genre de valise est idéal pour partir en city trip le temps d’un long week-end. Vous mettez dans cette valise l’essentiel pour votre voyage afin de ne pas payer les bagages en soute sur les compagnies low cost.

    Ici, de pas de surprises, les dimensions sont parfaitement adaptées aux exigences des compagnies aériennes.

    Samsonite, c’est de la qualité je peux vous l’assurer. J’en possède également une dans le même genre.

    -35% sur cette valise :

    icone-am-1-3

    Voir sur Amazon

    8. Fujifilm – Instax Mini 90 Neo Classic

    Un appareil photo instantané, l’un des modèles phares de chez Fujifilm.

    En voyage, vous pourrez ainsi laisser un souvenir lors de vos rencontres. Je peux vous dire que cela fait une sacrée différence.

    81idhxhnlal-_sl1500_

    icone-am-1-3

    Voir sur Amazon

    9.VicTsing Caméra de Sport et Action Haute Définition

    Tout le monde connaît Gopro et ses caméras. Celles-ci, vous le savez, ne sont pas donné. Voici une excellente alternative avec VicTsing.

    Avec ce modèle, vous avez l’essentiel à un prix canon, surtout en ce moment avec une offre de 60% !

    Pour 52 euros, vous avez donc une caméra Full HD 1080p, avec 12 MP et étanche à 30 mètres !

    Que demande le peuple ?

    615ntuxjedl-_sl1000_

    icone-am-1-3

    Voir sur Amazon

    10. Moleskine, carnet de voyage

    J’aime beaucoup tout ce que fait Moleskine. Cela fait bien longtemps que je voyage toujours avec un de leur carnet pour prendre des notes, mettre par écrit mes réflexions etc.

    Moleskine propose ce carnet spécialement adapté pour les voyageurs. Le but est qu’au final, vous ayez entre les mains votre carnet de voyage.

    icone-am-1-3

    Voir sur Amazon

    Voilà pour ce petit tour des bons plans à l’occasion de ce Black Friday.

    D’autres accessoires ? Regardez cet article. 

    Faites tourner sur les réseaux !

    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest

    Assurance fille au pair : laquelle choisir ?

    Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

    Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

    • 3 partages
    • 3
    • 0
    • 0
    • 0

      Vous avez trouvé votre famille d’accueil ? Bien joué, vous voilà prêt pour une expérience qui va peut-être changer le cours de votre vie ! Il vous reste à prendre une assurance qui vous couvrira totalement.

      Assurance voyage au pair

      Assurance voyage au pair

      Un séjour au pair ? Pourquoi faire ?

      La jeune fille au pair est logée et nourrie par une famille d’accueil. En échange, elle s’occupe de la garde des enfants et des tâches ménagères. On parle de fille au pair, mais si vous êtes un garçon, c’est aussi possible ! Plus rare, cela vous demandera sans doute plus de temps pour trouver une place.

      En général, un séjour au pair est compris entre six mois et un an.

      Les avantages de ce statut sont nombreux :

      • C’est le top pour une immersion culturelle : forcément, puisque vous vivez dans une famille ;
      • c’est un très bon moyen pour apprendre une langue ;
      • faire un séjour au pair est l’un des meilleurs moyens pour vivre à l’étranger en dépensant peu : vous êtes, en effet, nourri et logé ;
      • vous gagnerez en autonomie.

      Un séjour au pair peut changer votre vie.

      Les destinations

      Beaucoup de jeunes filles au pair partent pour apprendre l’anglais. Et, sans surprise, les États-Unisarrivent en tête des destinations. Cette activité y est très réglementée. Pas facile de trouver une place ; en revanche, les conditions sont plutôt avantageuses.

      Le Royaume-Uni est aussi une destination très prisée. On trouve aussi l’Australie, la Nouvelle-Zélande ou encore l’Allemagne par exemple.

      Séjour au pair : une assurance indispensable

      Quelque soit la destination, trouver une place n’est pas facile et demande du temps. Je ne vais pas traiter de la question ici, cela demanderait un article entier. De plus, si vous lisez cet article, peut-être avez-vous déjà trouvé une famille. Je vais seulement vous parler d’une étape essentielle avant de partir pour votre séjour au pair :le choix de l’assurance.

      Tout d’abord, il faut savoir que la carte européenne d’assurance ne suffit pas. Il faut souscrire une assurance maladie spéciale au pair. Votre assurance doit couvrir les accidents et contenir une assurance responsabilité civile qui est aussi valide dans le pays d’accueil. : c’est très important, car vous allez gardez des enfants.

      Il existe plusieurs cas de figure :

      • votre organisme ou la famille d’accueil fournit l’assurance : parfait, vous n’avez rien à débourser ;
      • si vous allez aux États-Unis, la couverture est incluse dans le programme ;
      • dans tous les autres cas, c’est à vous de prendre l’assurance.

      Fille au pair illustration

      Quelle assurance ?

      Je vais aller au plus simple ; je vais vous parler de Chapka. Pourquoi ? c’est l’assurance voyage que j’utilise au quotidien. Jamais eu de souci avec eux. Leurs arguments ?

      • Ils se sont alliés avec la compagnie américaine AIG, leader mondial de l’assurance expatrié.
      • Des tarifs et conditions vraiment intéressants.
      • Vous êtes remboursés à l’euro près, sans franchise : pratique et simple.
      • Une couverture dans le monde entier.

      Les garanties :

      • Remboursement des frais médicaux à hauteur de 500 000 €.
      • Responsabilité civile à hauteur de 4 500 000 euros etc. Bref, le plafond des garanties est suffisant.

      À noter quelques plus :

      • Remboursement des frais de scolarité de la fille au pair en cas d’interruption du séjour.
      • Remboursement des frais d’inscription à la famille d’accueil en cas d’annulation de la jeune fille au pair.
      • Prise en charge des frais d’hôtel en cas de transfert dans une autre famille.

      Pour les tarifs, deux tarifications, selon que votre séjour au pair se passe dans un pays européen ou non.

      aupair

      Plus d’infos ici !

      Conditions :

      • Avoir moins de 30 ans.
      • La fille au pair doit avoir son domicile fiscal en dehors du pays d’accueil.

      Faites tourner sur les réseaux !

      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest

      IVCAST 37 : Ma vie de journaliste voyage, avec Solène

      Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

      Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

      • 2 partages
      • 24
      • 0
      • 2
      • 0

        Journaliste voyage, la profession idéale pour assouvir sa passion des voyages ? Vous en rêvez ? Solène nous raconte son quotidien.

        podcast37

        Ecouter cet épisode :

        1.Tout de suite sur le blog avec le lecteur ci-dessous, facile:

        2. Ecouter cet épisode et les prochains sur la plateforme iTunes en t’abonnant au podcast sur iTunes.

        Pour une écoute sur les smartphones et les tablettes Apple, utilises une application comme Stitcher ou Podcasts.

        3. Ecouter cet épisode et les prochains sur les smartphones et tablettes Android grâce à une application comme Stitcher ou Podcast Addict. Ajoute le flux du podcast dans ta play list. Ou cherche Instinct Voyageur !

        4. Ou télécharger le podcast en mp3 (clic droit-enregistrer sous ) 

         

        Un podcast c’est quoi ? Comment écouter l’écouter ?

        Tout est expliqué ici !

        A propos de cet épisode :

        Vous êtes passionné de voyage ? Vous vous êtes peut-être déjà demandé comment vous pourriez vivre de votre passion. Journaliste voyage est une possibilité, de même qu’enseignant,réalisateur, stewardess ou moniteur de plongée. 

        Solène fait ce metier depuis 10 ans. Dans ce podcast, elle nous raconte son quotidien de journaliste voyage, les bon côtés, et les mauvais côtés.

        img_8308-7

        Mots clefs du podcast:

        Voyager et travailler – Journaliste voyage

        Ce que vous allez découvrir dans cet épisode :

        – Comment Solène est arrivé dans ce milieu.

        – Le coup de chance de Solène

        – Pour quels supports elle travail

        – Comment se passe le choix des destinations et des sujets

        – Pourquoi ce metier fait rêver

        – Les côtés difficiles du métier de journaliste voyage

        – La semaine d’un journaliste voyage, cela ressemble à quoi ?

        – Quelles ont été les évolutions du métier depuis 10 ans ?

        – Ses plus beaux reportages

        – Ce quelle préfère dans le voyage

        – Pourquoi il vaut mieux avoir la vocation pour être journaliste voyage

        – Ses conseils pour ceux qui veulent se lancer

        – Journalistes vs blogueurs, faut débat ?

        – Son blog : le off de son métier

        Liens en rapport avec l’épisode :

         Le blog de Solène : Solcito.

        – Pour compléter :

        Le podcast sur Laurent, photojournaliste

        Le podcast sur Julien, du Lonely Planet Magazine

        versosd

        Merci d’avoir écouté !

        Vous souhaitez écouter les prochains podcasts du blog ?

        Pour cela, il suffit de souscrire au podcast sur Itunes.

        Si sous avez aimé ce podcast, je vous serais vraiment reconnaissant si vous pouviez laisser un commentaire sur iTunes, comme celui-ci :

        podavis3

        Laissez votre avis sur iTunes

        Les avis sur iTunes sont très importants pour avoir de la visibilité et donc, que ce projet de podcast continue dans la durée. Merci !

        Les autres épisodes du podcast voyage ici.

        Vous avez une question ?

        Posez-moi une question de vive voix pour un prochain IVCAST !

        Faites tourner sur les réseaux !

        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest

        7 idées pour un séjour insolite en Europe

        Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

        Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

        • 1 partages
        • 18
        • 0
        • 1
        • 0

          Marre des classiques destinations week-end ? Voici une petite sélection de derrière les fagots pour sortir des sentiers battus.

          L’Europe recèle une quantité incroyable de petits bijoux, je ne vous apprends rien.

          Beaucoup de ces sites ne sont pas connus ou très peu.

           1. Un week-end à cheval dans le Latium – Italie

          https://www.flickr.com/photos/aigle_dore/7052761747/

          https://www.flickr.com/photos/aigle_dore/7052761747/

          Voici une super expérience à vivre en Italie ! Visiter les sites archéologiques de la région de Farnesiana et la cité médiévale de Cencelle.

          2. Dormir dans un phare – Croatie

          https://www.flickr.com/photos/75851000@N08/6928168063/i

          https://www.flickr.com/photos/75851000@N08/6928168063/i

          Le Croatie possède de nombreuses îles comme vous le savez. Et bien figurez-vous qu’il est possible de dormir dans un phare sur une île, presque déserte ! Pas mal non ?

          Vous en trouverez notamment au large de l’Istrie et au large de Zadar. Deux noms notamment : le phare de Veli Rat et celui de Marlera.

           3. Week-end romantique à Carmona – Espagne

          https://www.flickr.com/photos/katiebordner/4791901144/

          https://www.flickr.com/photos/katiebordner/4791901144/

          Cette petite ville est située près de Séville en Espagne. Edifiées par les Carthaginois, elle devient une ville florissante sous les Mores.

          La ville abrite plusieurs nécropoles et Palais de la Renaissance.

           

          moremore

          Pour en savoir plus :

          Offrez-vous un hôtel de charme, la ville s’y prête bien ! Pour ça, vous pouvez passer par des sites tels que weekendesk.fr. 

           4. Passer la nuit dans un château hanté – Ecosse

          https://www.flickr.com/photos/islandsofthemind/8739261116/

          https://www.flickr.com/photos/islandsofthemind/8739261116/

          En Ecosse, les lieux hantés font partie du folklore local. Et croyez-moi, tout cela est pris au sérieux !

          Le pays est réputé pour ses châteaux hantés. Beaucoup ont été transformés en hôtel.

          Dalhousie Castle est l’un de ces hauts lieux du paranormal.

          La femme du propriétaire du château aurait fait enfermer et mourir de faim une des ses maitresses. Depuis, elle a revient régulièrement se rappeler à la mémoire des locataire du lieu.

          5. A la découverte du parc national De BiesboschPays-Bas

          https://www.flickr.com/photos/dordrecht-holland/16407188267

          https://www.flickr.com/photos/dordrecht-holland/16407188267

          C’est l’un des plus grands parcs nationaux des Pays-Bas. 40 000 ha dont 7 100 immergés, et un éco-système d’importance dans cette région d’Europe.

          Vous pouvez aussi visiter le parc à bord d’un bateau, une partie de sa superficie est en effet navigable.

          Si vous aimez la nature, et en particulier les oiseaux, voici un lieu calme, bien loin de la folie d’Amsterdam.

          6. Observer les aurores boréales sous un igloo de verre – Finlande

          https://www.flickr.com/photos/vincentguth/24727421293/

          https://www.flickr.com/photos/vincentguth/24727421293/

          En Finlande, un hôtel propose l’observation du ciel et des aurores sous un igloo accolé à un chalet. Idéal pour un séjour en amoureux.

          Un sauna est aussi à votre disposition, Finlandeoblige.

           7. Un week-end à Coblance -Allemagne

          Wikipedia

          Wikipedia

          Coblance souffre d’un manque d’image. En effet, c’est une ville qui possède l’un des plus beaux patrimoines d’Allemagne. 

          Des églises, des châteaux, des maisons bourgeoises majestueuses témoignent de son riche passé. De la vieille ville à la Coblance moderne, vous n’aurez pas trop d’un week-end pour découvrir cette ville.

          D’autres suggestions ?

          Faites tourner sur les réseaux !

          • Facebook
          • Twitter
          • Pinterest

          Hygiène des mains en voyage : les accessoires antibactériens

          Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

          Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

          En voyage, il convient de suivre certaines règles pour avoir une bonne hygiène des mains. Ainsi, vous éviterez 90% des maladies que le voyageur attrape à l’étranger. La turista n’est pas une fatalité ! Les règles sont simples : boire de l’eau en bouteille, manger des aliments bien cuits et… se laver les mains.

          le-teide-36

          Oui, cette étape que vos parents vous ont apprise, enfant, est encore plus importante lorsque vous voyagez à l’étranger. Mais, d’un point de vue pratique, ce n’est pas toujours simple de se laver les mains en voyage.

          Dans certains restaurants et autres boui-bouis, il n’y a parfois pas de coin toilette et de savons. Idem lorsque vous voyagez en bus ou en train ou lorsque vous faites un trek en pleine jungle.

          Aussi, il convient d’emporter avec soi quelques accessoires indispensables pour avoir une hygiène des mains irréprochable. Le but : tuer les bactéries

          Notez que se laver les mains est aussi important après un passage aux toilettes.

          Le gel antibactérien

          C’est un desaccessoires indispensablesà mettre dans votre sac à dos quotidien en voyage. Faite en sorte de l’avoir toujours à portée de main.

          À utiliser systématiquement avant de passer à table ou de manger quelque chose avec les mains (chips, empanadas…). C’est dans ces moments que vous risquez d’attraper des germes et des bactéries.

          bacteries voyage

          icone-am (1)

          Voir sur Amazon

          Qui plus est, c’est une des meilleures façons de prévenir la turista, par exemple. Adoptez donc ce reflexe : hop ! un petit coup de gel sur les mains avant de toucher la nourriture.

          gel antibacterie

          icone-am (1)

          Voir sur Amazon

          La serviette antibactérienne

          C’est une solution alternative. Pour ma part, je préfère le gel, qui prend moins de place et est également plus écologique. Les serviettes sont surtout utiles pour se nettoyer le visage et enlever la poussière et la saleté de vos mains, ce pourquoi le gel s’avère insuffisant. Perso, j’emporte toujours un sachet dans mon sac à dos.

          serviette voyage

          icone-am (1)

          Voir sur Amazon

          Les savons

          Tous les hôtels et logements ne mettent pas du savon à disposition des clients. Un petit savon est donc aussi une bonne option pour votre trousse de toilette.

          savon bacterie

          icone-am (1)

          Voir sur Amazon

          Un savon permet de vous laver tout le corps, contrairement aux serviettes et au gel antibactérien. Optez pour un savon de voyage de petite taille. Avec une boîte plastique où le garder.

          614-pv2dol-_sl1001_

          icone-am (1)

          Voir sur Amazon

          Ah ! J’allais oublier : j’emporte aussi toujours un petit rouleau de papier toilette dans mon sac. Cela m’a dépanné à de nombreuses reprises.

          Bref, faites de la prévention à fond ! En plus, des bactéries résistent chez un voyageur sur deux. Voir cet article du Figaro.

          Et vous, des conseils et trucs à ajouter sur cette question de l’hygiène des mains en voyage ?

          Faites tourner sur les réseaux !

          • Facebook
          • Twitter
          • Pinterest

          Visa Iran : ce qu’il faut savoir

          Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

          Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

          • 2 partages
          • 36
          • 0
          • 2
          • 0

            Il faut un visa pour voyager en Iran. Voici un topo sur les démarches et les conditions pour l’obtenir.

            Les conditions pour obtenir un visa pour l’Iran se sont beaucoup assouplies ces dernières années. En 2016, voici ce qu’il faut savoir pour faire sa demande de visa pour l’Iran.

             demande visa iran

            Obtenir le visa iranien en France

            Pour cela, il faut que vous vous adressiez à l’ambassade d’Iran en France.

            Ce n’est pas le moyen le plus rapide et le plus simple, mais c’est le plus sûr.

            Sachez que vous devrez vous déplacer en personne à Paris car l’ambassade prendra vos empreintes digitales.

            Comptez un mois pour être large.

            Obtenir le visa à l’aéroport

            Ne vous casser par la tête pour la demande de visa iranien, vous gagnerez du temps à le prendre à votre arrivée. Plus simple. C’est ce que je vous conseille et c’est ce que j’ai fait.

            Durée du visa : 30 jours.

            Ce qu’il vous faut pour obtenir votre visa en Iran :

            • un mail montrant que vous avez réservé au moins votre première nuit dans un hôtel. La plupart des hôtels vous font une confirmation gratuite pour cela par mail. Perso, je suis passé par l’hôtel Khayyam.
            • une attestation de votre assurance voyage. Attention : il faut bien que les dates soient indiquées, ainsi que la mention Iran sur l’attestation. Sinon, vous devrez prendre une assurance locale à l’aéroport.
            • votre billet aller-retour.
            • 75 euros.

            La demande de visa est assez folklorique à l’aéroport de Téhéran. Je veux dire par là que ce n’est pas hyper bien organisé…

            Vous devez faire la queue pour payer le visa et ensuite déposer votre passeport et les pièces auprès d’un petit bureau.

            Les démarches sont un peu longues, armez-vous de patience.

            visa iran

            Le reçu une fois votre visa payé

             

            Et si je souhaite voyager aux Etats-Unis ?

            Bizarrement, en 2016, les Etats-Unis ont ajouté l’Iran comme destination interdisant l’accès à l’ESTA. Alors que les sanctions sont en train d’être levées…

            Concrètement, si vous avez visité l’Iranavant de faire votre demande d’ESTA, les choses seront plus compliquées. Vous devrez faire une demande de visa touristique auprès de l’ambassade américaine. C’est plus long et plus coûteux.

            La question qui se pose est « que se passe-t-il si vous avez déjà votre ESTA avant votre voyage en Iran ?»

            Si vous avez votre ESTA, celui-ci risque d’être annulé à votre arrivé au vu du visa Iranien…Ce n’est pas 100% sûr, mais c’est un risque certain. Il faudra dans ce cas, comme moi, faire une demande de visa B2 auprès de l’ambassade des Etats-Unis.

            Cela nécessite un rendez-vous à Paris et un coût : environ 130 euros…

            Voilà, comme vous le voyez, au final, faire sa demande de visa pour l’Iran n’est pas aussi compliqué que cela.

            Faites tourner sur les réseaux !

            • Facebook
            • Twitter
            • Pinterest

            Visiter Helsinki : 7 raisons d’y aller !

            Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

            Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

            • 0 partages
            • 0
            • 0
            • 0
            • 0

              Visiter Helsinki, ville encore méconnue du grand nombre, réserve d’agréables surprises. Voici 7 raisons d’y penser pour un week-end, été comme hiver !

              visiter helsinki

              Venez en été pour sa fraîcheur et son dynamisme, portés par un soleil qui ne se couche quasiment pas de juin à août. Venez en hiver pour son exotisme, quand elle est figée par la neige et la glace (préférez le mois de février, plus lumineux que décembre et janvier… et le mois le plus enneigé).

              Il est facile de rallier la capitale par les airs depuis l’Europe centrale avec plusieurs vols directs quotidiens au départ de nombreuses grandes villes. Voyons quels sont les principaux centres d’intérêt d’une des capitales les plus septentrionales au monde.

              1. Parcourir le centre-ville et son architecture Art nouveau

              voyage helsinki

              À Helsinki, le centre-ville se parcourt facilement à pied.

              Déambulez dans les rues de Punavuori, Ullanlinna, Eira, Kamppi, Töölö, Kruununhaka et Katajanokka afin d’observer les nombreux immeubles Art nouveau (datant pour la plupart du début du XXème siècle), tout en couleurs et en détails.

              Dans le quartier Katajanokka, ne ratez pas les énormes brise-glace en dormance (si vous visitez la ville en été). Promenez-vous autour du port (Eteläsatama), où se tient, tous les jours, un marché très animé (Kauppatori) qui propose une multitude de produits finlandais. Le lieu est assez touristique et son ambiance est sympathique.

              Pour une ambiance plus raffinée, entrez dans le marché couvert adjacent (Vanha Kauppahalli). Un peu plus loin, sur le bord de mer, prenez un café chez Ursula, sans oublier une bonne brioche finlandaise! Dans le quartier Eira, la petite rue Huvilakatu vaut le détour, avec ses résidences Art nouveau surmontées de jolies tourelles.

              2. Goûter à la nouvelle cuisine nordique

              manger à helsinki

              Mondialement connue grâce au chef danois René Redzepi et son ultra-populaire restaurant Noma, à Copenhague, la nouvelle cuisine nordique allie finesse et produits du terroir provenant directement de la nature sauvage environnante (champignons et différentes baies qui abondent dans les forêts scandinaves vers la fin de l’été, mousses, lichens, bourgeons et petites fleurs délicates au printemps).

              Les saveurs sont subtiles, les produits on ne peut plus sains et le dressage sophistiqué. En matière de gastronomie, Helsinki n’est pas en reste, avec quatre restaurants étoilés (Olo, Ask, Chef & Sommelier, Demo) et plusieurs autres plus abordables et tout aussi intéressants.

              3. Surplomber la ville en prenant un verre

              week-end à Helsinki

              Au coucher du soleil (très tardif en été), dirigez-vous vers l’hôtel Torni, juste à côté du grand magasin Stockmann (une véritable institution pour les Finlandais) et de la sculpture des trois forgerons, considérée comme le point zéro de la ville.

              Montez dans le petit ascenseur situé à côté du lobby de l’hôtel et allez jusqu’au douzième étage, puis prenez l’escalier en colimaçon jusqu’en haut pour atteindre le minuscule Ateljee Bar, avec ses deux terrasses surplombant la ville à 360 degrés. La vue est splendide ! Rien de tel que siroter un cocktail ou une bière finlandaise en observant la ville baignée de cette lumière du Nord si particulière.

              Si vous avez l’âme hipster, finissez la soirée dans un pub de Kallio (facilement accessible à pied, en tramway ou en métro). Cet ancien quartier ouvrier a gardé son âme populaire. Ne ratez pas le tout petit quartier résidentiel, un peu caché, de Torkkelinmäki, une véritable merveille enclavée au coeur de Kallio.

              4. Visiter la forteresse maritime de Suomenlinna

              suomenlinna

              Une visite à Helsinki ne serait pas complète sans avoir fait la traversée en ferry de 15 minutes depuis Kauppatori vers Suomenlinna. Cette île-forteresse, érigée en 1748 et classée au patrimoine mondial de l’Unesco se parcourt facilement à pied le temps d’un après-midi.

              Elle est toujours habitée et le ferry fait partie du système de transports en commun de la ville (certaines compagnies privées proposent également la traversée pour quelques euros de plus : pratique lorsque le ferry de la ville est pris d’assaut par les touristes, en juillet).

              Un centre d’informations, au milieu de l’île, fournit une documentation complète sur les itinéraires conseillés, ainsi que sur l’histoire de Suomenlinna (en plusieurs langues). Avant de reprendre le bateau, dirigez-vous vers le Samovarbar, qui propose une délicieuse tarte aux pommes (à savourer de préférence sur la petite terrasse dans son écrin de verdure).

              5. Découvrir des lieux de culte singuliers et de l’art à foison

              que visiter à helsinki

              Outre les principales cathédrales luthériennes de la ville, austères et majestueuses, la ville compte de petits lieux de culte uniques.

              Cachée au milieu des immeubles cossus de Töölö, l’église Temppeliaukion kirkko a été creusée directement dans le granit. Il faut absolument entrer à l’intérieur pour comprendre toute la beauté du lieu (à l’extérieur on se demande plutôt de quoi il s’agit…) et apprécier ses caractéristiques acoustiques parfaites.

              Dans un autre registre et construite avec un matériau très présent en Finlande, la chapelle du Silence, toute en bois, vaut également d’être visitée. Vous ne pourrez pas la manquer devant le gigantesque centre commercial de Kamppi, sur la grande place souvent achalandée.

              Pour les amateurs d’art, plusieurs musées intéressants sont à visiter comme le musée du design, à Ullanlinna, le musée d’art contemporain Kiasma (face à l’imposant Parlement), le musée des Beaux-Arts (en face de la gare) et le très complet Musée national (Kansallismuseo) pour en apprendre plus sur la culture et le folklore finlandais.

              Je vous recommande également l’étrange oeuvre d’art en hommage au compositeur Jean Sibelius, située en plein air sur le bord de mer de Töölö.

              6. Apprécier la nature environnante

              vue helsinki

              Les espaces verts et la nature ne sont jamais loin, à Helsinki. Le centre-ville est rempli de parcs, et la nature plus sauvage est également très proche. Vous le constaterez dès l’atterrissage: la ville est entourée de forêts denses, d’îles, de golfes et de baies qui s’invitent à de nombreux endroits au plus proche du coeur de la ville.

              Prenez le bus numéro 24 vers l’île de Seurasaari, elle-même facilement atteinte par un long pont en bois. Sauvage, peuplée d’écureuils et très prisée des locaux le week-end, vous y découvrirez un musée de plein air (gratuit) rassemblant plusieurs bâtiments historiques typiques acheminés depuis différentes régions finlandaises.

              Une des expériences les plus exotiques consiste à marcher sur la mer gelée tout autour de la ville, en hiver. Cette activité peut cependant être dangereuse et chaque année des gens meurent noyés à cause de la glace qui a cédé… Restez là où il y a déjà des gens et près du rivage.

              7. S’émerveiller dans le vieux Porvoo

              ville helsinki

              À 30 minutes d’Helsinki par l’autoroute, la vieille ville de Porvoo est tout simplement magnifique. Il s’agit d’un des rares quartiers historiques en bois qui ont résisté aux guerres et aux incendies en Finlande.

              La ville elle-même a été fondée en 1346 et cependant les plus anciennes maisons préservées datent du XVIIIème siècle. Flânez au gré des petites rues, entrez dans les boutiques d’artisanat et émerveillez-vous face au panorama sur la vieille ville depuis le pont routier par lequel vous êtes arrivés. Pas de connection ferroviaire depuis Helsinki, mais de nombreux bus tous les jours.

              Qui est thepickytraveller?

              thepickytraveller

              À la recherche du meilleur en matière de tourisme, mon but est de vous informer sur les détails qui rendent une expérience de voyage unique (destinations, hébergement, restauration, transports…).

              Spécialisé dans le tourisme de luxe et la Scandinavie, je suis ouvert à toute type de voyage…tant qu’il y a accès à un lit comfortable et à une douche le matin. Afin de garantir mon impartialité, thepickytraveller reste anonyme.

              Je vous invite à visiter mon blog www.thepickytraveller.com et à suivre mes aventures sur Facebook www.facebook.com/thepickytraveller,

              Twitter www.twitter.com/pickytraveller,

              Instagram www.instagram.com/thepickytraveller

              Pinterest www.pinterest.com/pickytraveller

              D’autres articles sur la Finlande ici !

              Faites tourner sur les réseaux !

              • Facebook
              • Twitter
              • Pinterest

              IVCAST 36 : Avec les Coflocs, pros de la vidéo de voyage !

              Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

              Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

              • 2 partages
              • 33
              • 0
              • 2
              • 0

                Les Coflocs, se sont Flo et Laurent. Ils gagnent leur vie et voyagent grâce à la vidéo. Leurs films, leurs quotidiens, leurs activités, voilà quelques thèmes abordés dans cet épisode.

                iv36

                Ecouter cet épisode :

                1.Tout de suite sur le blog avec le lecteur ci-dessous, facile:

                2. Ecouter cet épisode et les prochains sur la plateforme iTunes en t’abonnant au podcast sur iTunes.

                Pour une écoute sur les smartphones et les tablettes Apple, utilises une application comme Stitcher ou Podcasts.

                3. Ecouter cet épisode et les prochains sur les smartphones et tablettes Android grâce à une application comme Stitcher ou Podcast Addict. Ajoute le flux du podcast dans ta play list. Ou cherche Instinct Voyageur !

                4. Ou télécharger le podcast en mp3 (clic droit-enregistrer sous ) 

                 

                Un podcast c’est quoi ? Comment écouter l’écouter ?

                Tout est expliqué ici !

                A propos de cet épisode :

                Flo et Laurent sont amis, colocs et associés dans la production de vidéo, essentiellement à destination des acteurs du voyage et de l’aventure. Les Coflocs, c’est le nom de leur société.

                Quand ils ne sont pas à l’étranger, on les trouve dans le Marais à Paris. C’est là qu’ils m’ont raconté leur histoire, leur quotidien. On a beaucoup parlé de vidéo, de voyage et de drones également.

                Le tout dans la bonne humeur, of course ! Ce sont des passionnés !

                Vous découvrirez aussi leurs derniers gros projets : Génération Expat et En Combi Simone !

                13640846_1632599057030325_3849402286864004504_o

                Mots clefs du podcast:

                Vidéo voyage – Expatriation

                Ce que vous allez découvrir dans cet épisode :

                – Leur rencontre et la naissance des Colflocs.

                – Leur quotidien.

                – Comment ils se répartissent le travail entre eux.

                – Leurs derniers voyages et projets.

                – Generation Expat : la génése et le making off du film.

                – Quelques portraits d’expatriés qu’ils ont rencontré pour leur film.

                – L’utilisation des drones, avantages et inconvénients.

                – En Combi Simone, leur dernier projet. Et comment ils ont trouvé Simone.

                – Les prochains épisodes et aventures.

                coflocs

                Liens en rapport avec l’épisode :

                 La page FB des Coflocs. 

                Le site des Coflocs.

                Le blog de Flo.

                Le blog de Laurent.

                – En Combi Simone :

                Merci d’avoir écouté !

                Vous souhaitez écouter les prochains podcasts du blog ?

                Pour cela, il suffit de souscrire au podcast sur Itunes.

                Si sous avez aimé ce podcast, je vous serais vraiment reconnaissant si vous pouviez laisser un commentaire sur iTunes, comme celui-ci :

                podavis3

                Laissez votre avis sur iTunes

                Les avis sur iTunes sont très importants pour avoir de la visibilité et donc, que ce projet de podcast continue dans la durée. Merci !

                Les autres épisodes du podcast voyage ici.

                Vous avez une question ?

                Posez-moi une question de vive voix pour un prochain IVCAST !

                Faites tourner sur les réseaux !

                • Facebook
                • Twitter
                • Pinterest

                Comment reconnaître les Français à l’étranger ?

                Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

                Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

                Voilà 10 façons de reconnaître un Français à l’étranger. Allez, sérieux, vous n’êtes pas d’accord ? 

                10 façons de reconnaître un Français à l’étranger

                A l’étranger, en voyage, il y a des attitudes qu’il est facile de reconnaître chez nos compatriotes. Certaines sont drôles, d’autres le sont moins.

                En voici 10 que j’ai regroupé sous la forme d’illustrations :

                reconnaitre francais à l'etranger

                Je ne sais pas vous, mais après tous ces voyages, je suis devenu assez doué pour reconnaître un touriste français à l’étranger. Et cela, sans même qu’il ouvre la bouche.

                Souvent, c’est un jeu auquel je me livre : deviner si le personnage en face de moi est français ou non. Vous ne l’avez jamais fait de votre côté ?

                Il y a plusieurs façons de reconnaître un Français à l’étranger.

                Un physique, un look

                Oui, même au physique, il m’arrive de les reconnaître.

                Certes, je ne gagne pas à chaque fois tant la France est variée et sa population un creuset de plusieurs peuples.

                Pourtant, le français de souche se différencie en général de l’Allemand et du Scandinave (plus grand et blond) ou de l’Espagnol (plus petit, la peau plus mat, plus latin) par exemple.

                Il y aussi un look et une attitude générale qui avec l’habitude se reconnaît. Du moins, étant de la même culture, cela nous parle, même si l’expliquer ici est difficile.

                C’est un article Courrier International qui m’a donné l’idée de ce post. 

                Qu’en pensez-vous ?

                En voyez-vous d’autres à mentionner ?

                Faites tourner sur les réseaux !

                • Facebook
                • Twitter
                • Pinterest