Comme une moule à un rocher

Je trouve tous les politiques un peu fous, à leur façon. Mais François Fillon, il est pour moi carrément dément. Marteau. Frappadingue. Bon à enfermer.
On parle tout de même d’un ex-premier ministre s’obstine à maintenir sa candidature, malgré le fait que tout le monde lui dise d’arrêter les frais. On le soupçonne d’avoir donné un emploi fictif à sa femme et ses enfants ? Il ne renonce pas. Il ne peut faire campagne sans qu’il soit accueilli par des manifestants ? Il insiste. Sa femme n’avait même pas de badge d’assistante parlementaire ? Il maintient sa candidature. Les ténors du parti le lâchent ? Il insiste ! Plus on lui tape dessus, et plus il rentre la tête et avance avec obstination. Il suggère que c’est du courage, et donne une image de révolté. Mais comment peut-il prétendre qu’il sert le pays ? Quand il poursuit sa campagne sans tenir compte des accusations, il ridiculise la France, et nous fait passer pour une nation de charlots corrompus. Dans beaucoup d’autres pays, un politicien aurait été dans l’obligation de se retirer dès le début du scandale. Quand il bafoue la déclaration qu’il avait donnée devant des millions d’auditeurs, il sape la confiance envers tous les élus. Cette confiance était déjà faible, mais est-ce une raison pour franchir un nouveau pallier ? Lorsqu’il dénonce un assassinat politique, il sort carrément du rationnel : c’est tout le système judiciaire qu’il remet en question. Et lorsqu’il affirme qu’il n’a pas besoin des élus, il est bien pire, à certains égards, qu’un Donald Trump ! Alors la question se pose : pourquoi Fillon continue-t-il ? Souhaite-t-il tenir jusqu’au 17 où plus aucun républicain ne pourra lui succéder ? Est-il convaincu de servir le pays avec ses idées ? Croit-il franchement qu’un député qui bafoue le droit, ment devant la France entière et crache aussi facilement sur la magistrature peut être un président convenable ? Une chose est sûre, à mon sens : cet homme est le pire désastre qu’aient connue les LR.