Confidences sur plus de 15 ans de voyage 1/3

  • Facebook
  • Twitter

J’ai puisé dans mes souvenirs pour cette série d’anecdotes très personnelles. Vous allez voir, il y a de tout au menu !

THECELLARDOOR (12)

Quand je pense à tous ces voyages, il y a quelques grands moments qui me reviennent tout de suite à l’esprit.

En voici quelques-uns !

Romantic beach et la tortue

Je suis sur une plage d’Asie avec une voyageuse allemande rencontrée il y a quelques jours. Nous avons échoué sur cette plage si bien nommée. La plage est belle, (la femme aussi) et nous nous laissons aller. Quelques minutes plus tard, j’entends un bruit derrière moi. Je me retourne et je vois à quelques mètres une grosse tortue en train de creuser le sable pour pondre !

Une chose rare à voir ! J’aperçois les traces qu’elle a laissé en sortant de la mer. En fait, elle est passée juste à coté de nous ! Incroyable, je ne l’ai pas entendue. Il est vrai que nous étions occupés, mais tout de même. Du coup, nous avons fait une pause pour regarder ce spectacle exceptionnel.

Bref, un moment intense et beau pour plusieurs raisons !

Indochine-2009-135

A la frontière

Lors de mon voyage à travers l’Afrique de l’Ouest, je suis parfois passé par des postes frontières reculés. Et certains ne ressemblaient pas du tout à des postes frontières.

Je me souviens particulièrement de l’un deux. En effet, le douanier a du me rattraper en scooter car je venais de passer sans m’arrêter…

Ce poste frontière situé entre le Togo et le Ghana était vraiment discret. Il faut dire qu’il n’y avait qu’un bout de ficelle en travers de la piste faisant office de barrière. Dans un coin, une petite cabane et un douanier assoupi. Sur ma moto depuis plusieurs heures, concentré et fatigué, je n’ai pas du tout saisi que je rentrais là dans un nouveau pays.

Heureusement, le douanier ne m’en a pas tenu rigueur, peut-être était-il habitué à ce genre de fautes.

Nous en avons même plaisanté ensuite !

Retrouver quelqu’un en Birmanie par hasard

Le monde est petit, ce dicton n’a jamais été aussi vrai.

Cet été 2007, je me fais un trip en solo en Birmanie. Un voyage qui me marquera à jamais.

Sur les rives du magnifique lac Inle, je me connecte à ma messagerie dans un petit cyber café. Sur la page d’accueil, que vois-je ? Le mail d’un ami ! Vous savez, certaines pages gardent le mail du précédent utilisateur dans les champs de connexion.

Je lui envoie alors un mail dans la seconde avec une question du genre « grand fou, tu es où ? C’est incroyable ! ».

Je rentre à l’hôtel, et là, voici que j’aperçois mon ami qui sort de sa chambre. Je suis bluffé !

Je peux vous dire que ce soir là, on a fêté cela comme il se doit !

10398935_30235505273_4224_n

Mon père, sa première fois en avion

En 2013, j’ai organisé un week-end à Rome avec ma sœur pour mes parents. C’était l’occasion pour mon père de prendre l’avion pour la première fois, à 73 ans.

C’était chouette de le voir découvrir ce nouveau monde. Il a posé plusieurs questions au personnel de bord sur le fonctionnement de l’avion (vitesse, altitude etc.).

voyage-famille

voyage-famille

 

Au cœur des manifestations de Dahramsala

En 2008, le Tibet a connu une violente répression. Les Tibétains en exil à Dahramsala ont manifesté jour et nuit contre ses violences. C’est aussi dans cette localité du nord de l’Inde que vit le dalaï-lama.

Pendant quelques jours, la localité a vu passer beaucoup de journalistes, et même des membres du congrès américain. Bref, j’étais au cœur de l’actu. Les manifestations étaient touchantes, pendant plusieurs jours, c’était du non-stop. J’ai aussi pu rencontrer des Tibétains ayant fui la répression et les tortures. Un souvenir marquant.

blog voyage

Adieu ma belle

Dakar, Sénégal. Voilà, le marché est conclu. Je lui ai trouvé un autre foyer, elle va me manquer après toute cette route ensemble.

Le gars me donne une liasse de billets que je saisis après une hésitation. Je la regarde une dernière fois, je prends mon temps. Je la caresse une dernière fois.

Elle va me manquer après 7000 kilomètres à travers l’Afrique de l’Ouest. Avec cette 125cm3, j’ai vécu de sacrés moments lors de ce voyage.

Mais il est temps de me séparer d’elle. Je vais prendre un vol pour revenir en France. Ma vie en Afrique est terminée pour le moment.

sahel 

Ile de Chiloé

Cette superbe île du Chili reste associée pour moi à la plus belle expérience que j’ai fait en couchsurfing. Nous sommes en 2013.

Une jeune femme nous a accueillie dans sa maison en bois à quelques mètres de la plage. En fait, nous nous sommes retrouvés à 6 ou 7 l’espace de quelques jours. Elle nous a même laissé la maison pour une semaine car elle devait s’absenter. Quelle confiance.

Croyez-vous que beaucoup de personnes auraient fait cela ?

Un super séjour que je ne suis pas près d’oublier.

blog de voyage

P1070006

Ma première plongée

Tout le monde se rappelle ses premières fois. La plongée n’échappe pas à la règle, surtout quand vous en devenez accroc par la suite.

Ma première véritable plongéea eu lieu au large de Ko Chang en Thaïlande. Nous étions en 2009. J’étais alors venu sur cette île dans le seul but de passer mon PADI.

Après les exercices en piscine, nous avons pris le large pour la première plongée en milieu naturel. Ce fut un festival de couleurs et d’émerveillement. La visibilité était au top (au moins 30 mètres) et des

Je me souviendrais toujours de mon instructeur, un sympathique Québécois, dont la phrase favorite était « cool mon pote ».

DSC00431 (1) 

La frontière Nigeria-Bénin

Lorsque j’étais expatrié à Lagos, je me rendais souvent en week-end à Cotonou, la capitale économique du Bénin située à quelques heures de route. Le Bénin et le Nigéria sont deux pays très différents. Pour tout vous dire, dès que j’étais au Bénin, j’étais beaucoup plus détendu.

Pour atteindre la frontière, il fallait passer par plusieurs check point. Ces derniers étaient tenus par différents services : armée, police fédérale, police de l’Etat, douane, vétérinaires et j’en passe. Cela fait un peu sketch, mais pourtant, c’était la réalité.

Chacun essayait de gratter de l’argent. Juste avant la frontière, vous aviez des gars qui tendaient une corde ou un bâton en travers de la route pour demander de l’argent. Moi qui étais blanc, je n’avais pas trop de problèmes en général, surtout avec un passeport de service.

Je n’ai jamais donné de l’argent, c’est la règle, sinon après, vous ne vous en sortez plus.

Parfois, j’utilisais plusieurs stratagèmes en disant que j’avais un passeport diplomatique (ce qui était presque vrai) ou en flattant les agents de police. Cela marche toujours, c’est basique pourtant.

Là, j’en rigole encore, mais il est vrai que sur le coup, c’était un peu stressant à chaque fois.

Beaucoup de trafic d'essence à la frontière également.

Beaucoup de trafic d’essence à la frontière également.

 

Mes premières retrouvailles

A l’époque, j’avais commencé une relation à distance avec une Roumaine rencontrée en France. Après un été mémorable dans son pays, j’ai repris le bus Eurolines pour la France.

Les premières séparations. Je me souviendrais toujours de ces larmes alors que le bus s’éloignait et que Shakira chantait « Underneath Your Clothes ».

J’ai décidé de la rejoindre à nouveau pour deux semaines l’automne suivant. C’était nos premières vraies retrouvailles, j’étais impatient.

Après 34H en bus à travers l’Europe, j’arrive à Cluj-Napocca en Transylvanie. Je suis vanné, il est 7 heures du mat, j’ai à peine fermé l’œil dans le bus.

Je demande à un taxi de m’amener devant sa résidence étudiante. Je l’appelle alors sur son portable. Je suis là, j’attends impatiemment, fatigué, mais heureux. Une voix, je me retourne et là, du pure bonheur.

Transylvanie. Elle date cette photo !

Transylvanie. Elle date cette photo !

Le coup de foudre

En 2007, je suis parti pour un voyage solo en Birmanie. C’était magique.

Dans le nord du pays, j’ai fait un trek de plusieurs jours avec une Française. Tout de suite, un truc étrange s’est passé.

Je me suis dit « c’est Elle ». C’était un coup de foudre quoi. Une étrange sensation.

Malgré tout ce que j’ai entrepris, il n’y a pas eu de suite. J’ai pris l’avion, seul, pour rentrer à Bangkok. Je me souviens avoir versé quelques larmes quand l’avion a décollé. A mes côtés, un gradé de l’armée birmane devait disserter sur la faiblesse de ces occidentaux.

trek_birmanie

La mâchoire bloquée

En 2000, je travaillais à Londres comme sandwichman. En gros, je livrais et vendais des déjeuners aux employés d’entreprises dans la banlieue de Londres. Chaque matin, j’étais au volant d’un van pour une tournée des entreprises de mon secteur. Un travail plutôt sympa qui me laissait tous les après-midi libres.

Ce jour-là, je viens de terminer ma journée et j’attends le bus avec un ami. A un moment, je me mets à ouvrir la bouche pour émettre un long bâillement. Problème, je n’arrive pas à refermer ma bouche, ma mâchoire s’est coincée !

Au début, je trouve cela assez drôle. J’essaye de faire bouger les choses avec mes mains, je me mets même des petits coups de poing mais rien n’y fait. Mon ami, lui, est mort de rire.

Le bus arrive, je demande au chauffeur où se trouve l’hôpital le plus proche. J’arrive à peine à me faire comprendre, de la bave coule de ma bouche. Horrible. Le chauffeur a du mal à cacher un sourire. Mon ami traduit pour moi. Il est toujours mort de rire.

La douleur commence à se faire sentir, je commence à trouver cela moins drôle.

A l’hôpital, je me retrouve assis sur une chaise aux urgences entouré par des étudiants en blouse blanche. Le médecin veut montrer mon cas à tout le monde. J’ai l’impression de me retrouver dans un épisode d’Urgences.

Le médecin me débloque en 10 secondes ma mâchoire, je revis.

Quand je lui demande pourquoi c’est arrivé, elle me répond avec un demi sourire « vous n’avez pas eu de chance ». Pas terrible comme réponse de la part d’un médecin non ?

Je soupçonne d’avoir alimenté les pauses du personnel médicale pendant quelques jours…

Désolé, pas de photo ici, je sais, vous êtes déçu :-)

Voici pour cette première partie. La suite bientôt, enfin, si vous avez aimé. Si c’est le cas, montrez-moi le, partagez !

Et vous, quelques souvenirs à partager ici ?

Faites tourner sur les réseaux !


Aller plus loin…

Envie de voyager plus ?

44

Vous avez envie de partir pour la première fois à l’étranger?

Vous souhaitez voyager plus souvent, plus longtemps, plus loin?

Je vous présente ma synthèse tirée de mon expérience sur le terrain.

Lire la suite !