D’Imotski à Omiš : en route vers la côte Dalmate

La Dalmatie centrale offre une grande diversité de paysages, entre mer et montagnes. 

Dans ce troisième article de mon séjour en Croatie, je vous emmène encore un peu plus au sud.

D’Imotski, dans les terres croates à la frontière bosnienne à Omiš en bord de mer, en passant par Baška Voda dans la région du Biokovo, la Croatie offre une diversité incroyable de paysages, de saveurs et d’activités plus palpitantes les unes que les autres.

Avoir les yeux rivés sur la mer Adriatique et dans le dos, les montagnes, ce n’est pas un paysage que l’on retrouve souvent. Mais en Dalmatie Centrale, si. Retour sur un séjour de découvertes inattendues.

Welcome to #croatia ! In the #dalmatie @Instag_app #africa #african #travel #traveling #gapyear #holiday #vacation #travelling #sun #hot #love #ilove #instatravel #tourist #traveler #instalive #instalife #tourism #volunteer #volunteering #african_portraits #amazing #beautiful #afrique by @viovadrouille

Une photo publiée par Fabrice Dubesset (@instinct_voyageur) le 31 Oct. 2015 à 11h40 PDT

Imotski, lacs et panorama

A Imotski, les passants sont rares. Les terrasses des cafés sont vides, les gens ont déserté la région pour tenter leur chance sur la côte, là où le tourisme est un peu plus présent. Pourtant ici, nous sommes dans les terres croates, à l’écart du bord de la mer, à la frontière entre la Dalmatie et le pays de Bosnie et Herzégovine et les montagnes sont sauvages.

Au village, il suffit de monter sur les hauteurs et d’attraper le petit chemin en face de l’office de tourisme. Il mène à la forteresse de Topana, construite à l’époque ottomane et l’une des forteresses médiévales les plus importantes de l’arrière-pays dalmate.

Depuis la forteresse en ruine, le panorama sur la région est plutôt sympathique. Imotski compte de nombreuses maisons de vin également, ce qui mérite un arrêt pour une dégustation! Je vous recommande la vinerie Glavota Vinarija et leur vin blanc, un vrai régal.

Au-dessous de la forteresse, on peut  admirer le lac bleu, situé à l’intérieur d’une doline. Le lac est tel un gouffre et très bas en hiver, cependant vous pourrez l’admirer haut et d’un bleu profond en été. Non loin, vous trouverez également le lac rouge, que l’on surnomme ainsi à cause de la forte présence d’oxyde de fer sur ses parois.

123

Baška Voda, station balnéaire

Bienvenue sur le bord de mer croate, celui qui est un peu moins bondé que les alentours de Split. Ici, nous sommes à la sortie du parc régional de Biokovo. Face à la mer, ce sont les montagnes que vous avez dans le dos et je dois dire que ce panorama fait rêver.

Baška Voda est une petite station balnéaire, l’idéal pour quelques jours au calme. Plusieurs hôtels sont disponibles et tous offrent des spas. La plage est jolie, les bateaux tanguent dans le port. Il y a ici comme un air de vacances. Les restaurants de bord de mer sont présents, tout comme les boutiques souvenirs.

Depuis Baška Voda, plusieurs excursions sont disponibles pour partir faire de la randonnée dans le parc de Biokovo, il vous suffit de vous renseigner à l’office de tourisme pour les départs et les réservations. 

 4Couverture

Omis, on the Adriatic coast. #adriatic #adriaticsea #croatia #croatie #omis @Instag_app #travel #traveling #gapyear #holiday #vacation #travelling #sun #hot #love #ilove #instatravel #tourist #traveler #instalive #instalife #tourism #volunteer #volunteering #amazing #beautiful by @viovadrouille @lovecroatiaUne photo publiée par Fabrice Dubesset (@instinct_voyageur) le 2 Nov. 2015 à 14h35 PST

Omiš, adrénaline garantie

Sur la route pour Omiš, j’ai déjà ce sentiment que je vais m’y plaire. Nous roulons sur les routes sinueuses qui descendent les montagnes du Biokovo, tout droit vers la mer. Les paysages sont incroyables. Omiš est comme emmurée entre deux montagnes et son port à la fin de la rivière Cétina.

Ce fut autrefois une ville de pirates, localisation idéale oblige, l’une des villes les plus dangereuses de la Méditerranée.  Mais aujourd’hui, la ville regorge de trésors, d’églises et est d’une beauté exceptionnelle, située au cœur de l’Adriatique et le centre du actif en Croatie.

Plusieurs options vous sont proposées à Omiš, tout d’abord une joie balade dans le centre ville et au port pour admirer l’architecture et les couchers de soleil incroyables, mais aussi des activités plus dynamiques telles que du kayak ou canoë sur la Cétina ou bien encore des activités de zipline.

J’ai pour ma part essayer le zipline pour la première fois de ma vie et c’est, terrorisé, que je me suis jeté dans le vide, attaché à cette corde qui me fit glisser d’une montagne à l’autre. Les paysages sont à couper le souffle et croyez-moi, on y prend vite goût! Je recommanderai l’expérience sans hésiter.

5

7

  • Activité de Zip-line avec Zipline Croatia.
  • Où dormir à Omiš? Hôtel Vila Dvor
  • Où manger à Omiš? Restaurant Kaštil Slanica
moremore

Pour en savoir plus :

Je suis Violaine, expatriée française basée à Belfast en Irlande du nord, où je vis depuis 3 ans. Je blog sur Vio’ Vadrouille, mon blog voyage où je partage mes photos, anecdotes et bonnes adresses trouvées sur mon chemin. Je voyage depuis 2009, j’ai attrapé le virus de l’expatriation lors d’une première installation sur l’île de la Réunion!

Retrouvez ses articles sur la Croatie :

– Vrlika, entre nature et tradition

– La vallée de Vrgorac : trésors de la Dalmatie

batch0001-630x421

Mon blog : www.vio-vadrouille.com / Facebook : www.facebook.com/viovadrouille

 

Faites tourner sur les réseaux !