J’ai testé les joies du vol acrobatique

Dimanche dernier, par une belle journée. Depuis le temps que j’attendais ce jour. Car ce jour-là, je m’apprêtais à faire quelque chose d’assez unique : ce jour-là, j’allais faire mon baptême de voltige aérienne à Paris ! Deux heures plus tard, nous sommes donc rendus en famille pour rejoindre l’aéroclub, où j’ai fait la connaissance de mon pilote et instructeur, Matthieuun pilote d’expérience avec plus de 5000 heures à son actif. Deux autres gars étaient là comme moi pour vivre cette expérience unique. Ils étaient eux aussi venus avec toute leur famille ; pour un peu, on se serait cru dans une colonie de vacances. Une fois que tout le monde s’est installé en demi-cercle, Jérôme a alors pris la casquette d’instructeur. Il nous a fait un sympathique briefing, durant lequel il nous a détaillé chaque figure. Mes mômes le regardaient, bouche bée. Nous devions passer dans l’ordre de notre arrivée, j’étais le dernier à passer. Ca m’arrangeait, je voulais assister au spectacle de l’extérieur. J’ai donc regardé le premier passager. Vu du sol, ça ne paraît pas bien méchant, me dis-je. Le moment venu, je vais mettre mon uniforme de vol. J’ai à peine le temps de me préparer que l’appareil libère son passager précédent. Cette fois, c’est à moi. Je grimpe à bord de l’appareil et me harnache. Philippe s’assure que mon casque fonctionne correctement. Le moment du décollage est venue, je me retrouve devant la piste. Philippe me demande si j’y suis prêt. Et là, ça y est, le paysage défile ! D’emblée, je suis saisi parle spectacle depuis le cockpit est sublime. Enfin, Ben me signale qu’on va commencer le vol acrobatique. Et quand il ouvre le bal avec un looping, je ne peux m’empêcher de crier. La sensation est stupéfiante ! Le paysage bascule dans tous les sens, c’est magnifique. Mais ce n’est là qu’un début, car les figures se suivent sans le moindre répit : tonneaux lents, rapides,, chandelles, loopings : j’ai droit à la totale ! En fin de compte, 10 minutes de voltige. Je suis ressorti un tantinet pâlichon de l’avion, j’étais blanc comme un linge. Mais j’ai adoré ce vol acrobatique ! A retrouver sur voltige en avion