La tête à l’envers

Certains ne jurent que par les spas, d’autres la cuisine, d’autres encore le blogging. Moi, mon truc, c’est les sensations extrêmes. Des goûts et des couleurs, n’est-ce pas…Le week-end dernier, j’ai réalisé un vieux rêve : j’ai effectué un vol en avion de chasse. Je rêvais de faire cette expérience depuis un bail et c’est l’expérience la plus insensée qui soit ! Car c’était encore plus dément, plus effroyable et plus étonnant que tout ce que j’avais pu concevoir ! Les premières minutes de vol, j’étais fier comme un pape mais une petite voix intérieure se disait : « Tout ça pour ça ! » Mais jma petite voix s’est faite pipi dessus en disant : « ah oui, quand même ! ». Même si je pensais m’être préparé, je me suis aperçu une fois là-haut qu’il y a un monde entre la théorie et la réalité ! En fait, à force de consulter des retours d’expérience sur le sujet, j’avais fini par m’habituer et me dire que ce n’était au fond qu’un simple tour de manège un peu corsé. Sur les vidéos, les gens se tenaient à leur harnais comme les gens le font à bord des manèges extrêmes. Mais pas du tout. Je peux me tromper, mais je crois qu’aucun manège ne fait que le corps pèse presque 6 fois votre poids lors des virages, ou vous avec les G négatifs ! Aucune attraction n’est assez violent pour vous faire tomber dans les pommes ! Tandis que là, le risque est suffisamment sérieux pour qu’il faille se crisper autant que possible durant les figures : pour empêcher que votre cerveau ne soit plus irrigué. A vrai dire, même si un manège de ce genre existait vraiment, je ne suis pas certain qu’ils seraient nombreux à vouloir l’essayer. Consultez notre page Web pour en savoir plus sur avion de chasse. Je crois qu’il faut être un tantinet dingo pour apprécier une chose aussi ultime. Lors de ce vol hors norme, j’ai découvert les sensations apportées par les boucles, chandelles, et même des retournements… Je dois être un tantinet masochiste. Par souci d’intégrité, je tiens à dire que j’ai été pris de nausées sur la fin. Bon, ce n’est pas franchement glamour de raconter ce genre de désagréments, mais je préfère être le plus transparent possible pour ceux qui voudraient faire un tel vol : lorsque j’ai retrouvé la terre ferme, j’avais les jambes qui tremblaient. C’est une expérience fabuleuse, mais que je ne recommande pas aux plus sensibles. Plus d’infos sur… Suivez le lien pour en savoir plus sur ce baptême en avion de chasse.