Le plus grand obstacle à vos rêves : c’est vous !

  • Facebook
  • Twitter

Oui, nous sommes le plus grand obstacle à nos rêves. Si ceux-ci ne se réalisent pas, vous en êtes en grande partie responsable. Vous en doutez ? Lisez plutôt la suite…

Saint-Louis du Sénégal (17)

Saint-Louis du Sénégal (17)

Il est toujours plus facile de se trouver des prétextes pour ne pas réaliser ses projets. Cela peut être les autres, l’environnement, le mauvais timing, le stress, et j’en passe.

Le choix est vaste quand il s’agit de trouver une raison à ses échecs. 

En fait, c’est une façon de ne pas regarder la vérité en face.

Le plus souvent, c’est juste des prétextes.

Le plus grand obstacle à la réalisation de vos projets, c’est vous.

Vous rêvez d’un grand voyage, qu’il soit initiatique ou autre ?

Vous avez envie de vivre à l’étranger ?

Dans ce cas, c’est à vous de prendre les choses en mains, ne laissez plus des prétextes vous barrer la route.

Ceux-ci ne manquent pas, voici quelques grands classiques :

Vous n’avez pas la chance qu’ont ceux qui voyagent

POLAROID-BANNER45POLAROID-BANNER45

Vietnam

« Il a de la chance ! ». C’est souvent la première chose que l’on pense de quelqu’un qui réalise ses rêves.

Or, la chance n’a qu’un rôle limité là-dedans. Ces personnes sont là où elles sont car elles se sont bougées et ont provoqué la chance.

Affirmer cela, c’est un peu comme se dédouaner de son inaction ou de ses échecs. Je n’y suis pas arrivé car je n’ai pas eu de chance.

Or, c’est plus compliqué que cela.

Et accorder trop de place à la chance, c’est même dangereux pour vos projets de vie.

J’en parlais il y a peu dans l’épisode 4 d’IVCAST, le podcast du blog.

Penser qu’il vous faut un gros budget pour voyager

TogoTogo

Togo

Nul besoin d’économiser des dizaines de milliers d’euros pour un tour du monde !

Non, certains voyagent avec seulement 3, 4000 euros pour cette période-là. Si, c’est possible.

Certes, il faut un minimum d’argent sur son compte avant de partir. Chose plus qu’accessible, surtout avec l’aide de ce programme.

Bref, sur ce blog, depuis 2010, je m’efforce de démonter cette idée reçue.

Et le succès de mon guide « Voyager avec 20€ par jour ! », ainsi que les retours des lecteurs montrent qu’il y a encore beaucoup à faire.

Penser que vous aurez le temps plus tard

POLAROID-BANNER35POLAROID-BANNER35

Californie

« Voyager ? J’aurais le temps plus tard, à la retraite ou quand les enfants seront partis ».

Qui n’a pas déjà entendu cela autour de soi ?

Ces personnes ont-elles réalisé alors leurs projets ?

Pas tous…Certaines sont décédées avant. Ou des problèmes de santé les ont empêché de voyager.

Ne remettez pas aux calendes grecques vos rêves !

Lors d’un voyage au Nicaragua, j’ai rencontré un Américain de 35 ans qui avait échappé à un cancer. Je l’enviais presque.

Il faisait plaisir à voir, il avait une soif de vivre incroyable, l’impression qu’il devait profiter de chaque instant à 100%.

C’est ce que lui avait appris sa maladie. En cela, il était chanceux.

Attendre le bon moment

POLAROID-BANNER76POLAROID-BANNER76

Birmanie

Une autre variante de la précédente.

Pour les grands projets de notre vie, nous avons parfois tendance à nous dire « ce n’est pas le moment idéal là, il faut attendre un peu ».

Or, vous savez quoi ? Il n’y a pas de moment idéal.

Il y aura toujours quelque chose qui viendra perturber votre schéma idéal. La vie est faite d’imprévus, impossible de calculer tout, et c’est tant mieux.

Aussi, face à ce constat, pourquoi attendre encore le moment idéal qui n’arrivera jamais ?

Vous en avez envie, vous en rêvez, passez à l’action ! Arrêtez de repousser, faites-le.

Pensez qu’un long voyage n’est pas fait pour vous

POLAROID-BANNER7POLAROID-BANNER7

Mali

Pourquoi penser cela ?

Certes, si vous n’avez jamais quitté la France, je vous conseille plutôt de commencer pour un court séjour. Encore que…

Je sais qu’un certain nombre de personnes ne voient pas l’intérêt d’un long voyage.

C’est normal, il faut vivre cette expérience pour comprendre.

C’est comme tout. Si vous n’avez jamais mangé de glaces de votre vie, lorsque vous passerez devant un marchand de glace, vous n’allez pas vous jeter dessus.

Un long voyage, c’est une expérience unique en terme d’intensité et de liberté.

Dans cette vidéo, je vous donne d’autres raisons de partir pour un long trip autour du monde.

Penser que vous ne pouvez pas voyager seul

voyagevoyage

Birmanie

Je sais que certains d’entre vous pensent cela.

Je l’ai pensé un temps il y a longtemps.

Heureusement, j’ai dépassé ma zone de confort pour sauter dans l’inconnu.

Et oui, au début, j’avais peur.

Je me souviendrais toujours de la veille du départ de mon voyage solo et en moto en Afrique de l’Ouest. J’étais saisi par un mélange d’excitation et de peur.

Ce genre de sentiment, c’est ce qui prouve que vous êtes vivant. Je veux dire, vraiment vivant. La vie, c’est fait pour vibrer, se faire peur et se dépasser.

Au bout de quelques jours, vous allez oublier cela et vous allez être comme un poisson dans l’eau.

Vous verrez que voyager seul est une expérience formidable et que les rencontres sont légions.

La peur de l’inconnu

POLAROID-BANNER36POLAROID-BANNER36

Inde

Voilà un frein puissant à la réalisation de vos rêves.

Partir autour du monde, vivre à l’étranger peut faire peur car nous sortons alors de notre zone de confort.

Nous nous trouvons des excuses, des prétextes. Mais nous savons bien au fond de nous que tout cela, c’est du flan.

La vérité est que nous avons peur. Et pour dépasser cette peur, le premier pas est de le reconnaître.

Cette réaction est humaine, tout le monde la connaît à un moment de sa vie.

Si votre rêve est de découvrir le monde, il faut la dépasser absolument.

Penser que vous ne pouvez pas mettre davantage d’argent de côté pour voyager

blog voyageblog voyage

Pérou

La plupart des gens que je connais qui sont dans ce cas ont un problème : ils pensent dans leur tête que la chose n’est pas possible.

Ils se condamnent déjà eux-mêmes. Ils partent perdants.

Or, dans la grande majorité des cas, il est possible d’économiser et d’augmenter ses revenus.

Il faut juste avoir l’information et mettre en place une stratégie qui marche.

Pour cela, un cadre est nécessaire.

Cela tombe bien, je viens de réaliser le programme : « 30 jours pour financer vos voyages » 

Un programme quotidien unique pour économiser et augmenter ses revenus afin de réaliser des projets.

Alors, chez vous, quel est le plus grand obstacle ?

Faites tourner sur les réseaux !