Magnetic Island : L’île paradis du Queensland ?

Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

Lors de mon voyage en Australie en juin et juillet dernier, je me suis rendu sur cette île au large de Towsnville vers la Grande Barrière de Corail. Je suis tombé sous le charme.

Il faut dire que le nom est plutôt attirant non ? En tout cas, il interpelle.

Au début, je n’avais prévu que de passer 3 jours sur cette île. Au final, je suis resté plus longtemps que prévu.

Les raisons ne manquent pas :

Une vie sauvage très présente

Magnetic Island est une banlieue de Towsnville, une des principales agglomérations du Queensland. Pour autant, il n’y a que 2000 résidents permanents sur cette île.

Un ferry la relie à Townsville plusieurs fois par jour en 20 mn.

Peu de pression démographique au final sur Magnetic Island. La moitié de l’île est occupée par un parc national. Vous pourrez y observer notamment des koalas. Ce n’est pas évident de les voir car dormant entre 18h et 20h par jour, ils font peu de bruits. De plus, leur pelage se confond parfois aux feuillages des arbres.

animaux magnetic island

Just outside my room ! #autralia

Une photo publiée par Fabrice Dubesset (@instinct_voyageur) le 14 Juil. 2015 à 3h42 PDT

Koala sleeping ! In Magnetic sland #autralia #koala #magneticislandUne photo publiée par Fabrice Dubesset (@instinct_voyageur) le 6 Juil. 2015 à 17h06 PDT

Donc, il faut lever la tête et les chercher sur les branches d’eucalyptus. Vous en surprendrez surement un dans une position improbable comme celui-ci :

L’île compte une grande variété d’oiseaux, une population de walibis, ces petits kangourous tout mignons.

Une île plus accessible

voyage magnetic island

Magnetic Island n’est pas située sur la Grande Barrière de Corail, aussi le budget pour y séjourner est plus accessible.

Pour vous donner une idée, séjourner une journée sur Fraser Island demande au bas mot 200 euros…

Ici, vous pouvez même trouver des chambres à 35 euros la nuit, un bon tarif pour l’Australie.

L’île est composée de trois villages : Horseshoe Bay, Nelly bay et Picnic Bay. C’est dans ce dernier village que j’ai séjournée.

Il y a deux, trois supermarchés sur l’île, vous pourrez donc vous y ravitailler.

Bref, une île australienne proche des côtes et pas traumatisante pour votre budget.

Un hôtel top

J’ai beaucoup aimé séjourner au CStay, un petit hostal à Picnic Bay. Vous êtes tout près de la plage, le patron Brad est vraiment cool.

En plus, il y avait peu de monde présent dans cet hôtel à cette période.

Mais surtout, ce que j’ai beaucoup aimé, c’est la proximité de la vie sauvage. Entouré d’arbres, vous entendrez constamment les cris de divers oiseaux. Perso, j’adore m’endormir et me réveiller avec cette symphonie.

Poolside_big (1)

Il est même possible d’observer les aller et venus d’un aigle dont le nid est proche. Chose rare dans une petite agglomération.

Un possum venait tous les soirs vers 20h sur la terrasse de l’hôtel afin de quémander de la nourriture. Etrange ces petites bêtes, vous savez de quoi je veux parler ? Voici une photo :

Je peux vous dire qu’il adore les carottes.

Parfois, le matin, des perroquets et divers oiseaux comme celui-ci venaient dire bonjour.

J’ai aussi aperçu des wallabies qui se promenaient tout près de l’hôtel.

magnetic island 

Un climat parfait

Je suis passé à Magnetic Island en juillet, la meilleure période. Le climat est parfait : ni trop chaud, ni trop froid : environ 26, 27 degrés l’après-midi. Et toujours un grand ciel bleu.

Par contre, durant l’été australe, la température grimpe à 40 degrés…

Des activités variés

IMG_0264

Magnetic Island offre un large choix d’activités dont bien sûr le snorkeling et la plongée. Attention, vous n’êtes pas ici sur la Grande barrière de Corail, pour cela, il faut aller plus au large.

L’île est balisée de plusieurs sentiers de randonnées. Un de plus intéressants est celui qui mène au fort construit pendant la seconde guerre mondiale.

Le Queensland était alors sous la menace d’attaques japonaises. Ces derniers ont conduits plusieurs raids contre des villes d’Australie, notamment contre Sydney (qui est loin pourtant) et Darwin au nord. Le film « Australia » montre l’attaque de Darwin, une sorte de Pearl Harbor australien.

Les Australiens parlent parfois de « la bataille pour l’Australie ». En fait, c’est un terme inapproprié car les japonais n’ont jamais eu pour but d’envahir le pays. Leur but était juste de le couper de son allié américain en occupant le Pacifique.

Voilà, c’était la minute culturelle de cet article.

IMG_0265

Donc, Magnetic Isand fut érigé en poste de défense et d’observation. Un fort fut érigé sur une colline de l’île et des canons furent amenés là pour surveiller la zone. Ils pouvaient atteindre une cible à plus de 18 km de distance tout de même.

Il ne reste plus grand chose de cette base, seulement quelques fondations et casernements. C’est plutôt le prétexte à une marche afin de s’offrir un beau point de vue à 360 degrés de l’île du haut du poste de commandement.

Vous apercevrez surement des koalas le long du sentier, ouvrez vos yeux !

Autres activités :

  • Louer un kayak pour explorer les baies de l’île.
  • Louer un scooter à la journée
  • Il est aussi possible de louer de petites voitures pour découvrir l’île.
  • Picnic Bay possède un musée sur l’histoire locale. Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10 h à 13h.

Au final, je suis resté une semaine sur Magnetic Island à lézarder. Observer les animaux sur la terrasse de l’hôtel en prenant un thé au soleil, marcher ou courir sur la page…Il y a des chances pour que vous succombiez aussi non ?

  • Sunbuses assure les liaisons sur l’île. Bus toutes les heures, arrête au terminal du ferry. 7 dollars pour un passe à la journée.
  • CStay : Piscine et wifi gratuit. http://cstay.com.au/
  • Ferry : 32 dollars aller retour. 20 mn de trajet.

Faites tourner sur les réseaux !