Roma ou le début de l’outback australien

Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

L’outback, c’est un concept made in Australia. Ce concept fait partie de la culture australienne. Partons à la recherche de l’outback et de son esprit…

J’ai passé plusieurs semaines dans le Queensland, je vous en ai déjà parlé dans cet article au sujet des Gorges de Carnarvon. Après une nuit chez Madonna, je suis tombé sous le charme de l’outback. J’ai voulu en savoir plus.

Guide des aéroportsde Paris (5)

Guide des aéroportsde Paris (5)

Esprit de l’outback, es-tu là ?

L’outback pourrait se définir par tout ce qui est loin des zones peuplées des côtes australiennes.

C’est près de la mer que se concentrent les 23 millions d’Australiens.

En partant de la mer, plus vous allez vers l’ouest (ou l’est si vous êtes du côté de Perth) et plus la densité de population diminue.

Le paysage change aussi. La végétation se fait moins dense et le climat est plus sec. Les fermes sont de plus en plus importantes. Certaines occupent des milliers d’hectares.

outback-australien

outback-australien

Le paysage fait penser à celui de l’ouest des USA. D’ailleurs, ce mot outback me fait penser à celui de far-west. Pour autant, il est unique. L’outback est un concept flou qui recouvre plusieurs choses.

Il n’a pas de frontières vraiment délimitées. Où commence l’outback ?

Pour moi, il était impensable de ne pas avoir un aperçu de cet outback lors de ce voyage dans le Queensland. Aussi, j’ai pris la direction de Roma à 7 heures de route de Brisbane.

Roma et la fièvre de l’or noir

Roma est la «capitale » du district de Maranoa. La ville est connue pour avoir vu couler pour la première fois l’or noir australien. La région a même connu une fièvre de l’or noir.

L’Australie n’est pas forcément connue pour être un pays pétrolier. Pourtant, le pays exporte du pétrole, notamment en Asie. De nos jours, la majorité des sites sont off shore, notamment au nord du pays et près de la Tasmanie.

petrol

petrol

L’aventure de l’exploitation pétrolière en Australie débuta par un pur hasard. Dans cette région en proie à des problèmes d’eau, il fut décidé de faire des forages. Lors de l’un d’eux, c’est du gaz qui jaillit ! Vous imaginez la surprise des locaux.

Nous sommes en 1899. Par la suite, du pétrole va être découvert et la ville va voir affluer aventuriers et investisseurs.

Comme il se doit, la ville possède un musée « The Big Rig ». Vous y apprendrez l’histoire de l’exploitation pétrolière à Roma, un musée intéressant. Le soir, un show son et lumière retrace cette histoire.

bottle-tree roma

bottle-tree roma

Autres lieux :

  • le plus large bottle tree de la ville avec un diamètre de 20 mètres. Le bottle tree est un arbre typique du Queensland. Sa couleur fait en effet penser à une bouteille. Il a un petit air de baobab.
  • Court House, un bel édifice de 1901.
  • Mt Abundance Homestead. Construite en 1860, cette maison fut le premier établissement européen dans la région. Transformée en musée par les propriétaires actuels, il est possible de visiter le lieu si vous prenez rendez-vous. Une balade dans le passé intéressante qui se terminera autour d’un thé et des biscuits de l’entreprenante propriétaire.

IMG_9366

IMG_9366

Le plus grand centre de vente d’Australie

Vous l’aurez compris, nous sommes dans l’outback, le territoire des fermiers. Le district de Maranoa dans le Queensland est très axé sur l’agriculture.Roma possède le plus grand centre de vente de vaches de toute l’Australie ! Ici, se genre d’endroit se nomme « cattle sales ».

Il est possible de visiter ce complexe à ciel ouvert. Chaque jour, ce sont au moins 7000 vaches qui passent ici pour être vendues.

Leur destination ensuite ? L’abattoir ou des champs pour être engraissées.

Même si vous n’êtes pas « fan » de ce genre de lieu, la visite du site est intéressante, ne-serait que parce que vous touchez ici une part importante de la culture australienne.

IMG_9504

IMG_9504

outback australie

outback australie

Observer les ventes ave les crieurs lançant les enchères perchés au dessus des enclos est un vrai spectacle. Attention, ne levez pas la main, vous risquez de repartir avec une bête de 500 kilos !

Le prix du kilo ici de 50 cents le kilo ! Oui, nous sommes loin du prix affiché en boucherie !

La chose se passe tous les mardis et jeudis, programmez votre voyage en fonction !

Rien ne remplace la vidéo pour se rendre compte de l’ambiance sur place :

Surat et l’histoire de la diligence

Indéniablement, Surat fait partie de l’outback. Il y flotte comme un petit air de far west avec son musée dédié à la diligence qui autrefois traversait la région.

La dernière quitta Surat en 1924.

surat

surat

surat cobb

surat cobb

surat

surat

En dehors du musée, la ville abrite quelques vieux édifices du siècle dernier.

Profitez de votre passage à Surat pour vous promener le long de la rivière. Un sentier la longe, celui-ci est très agréable. Le lieu est prisé par les pêcheurs locaux.

Mitchell

Voici un petit village de 300 habitants typique de l’outback. C’est ici qu’il débute vous diront ses habitants. A Roma, on vous dira que la même chose. Et à Surat aussi. Bref, toujours la même histoire de rivalité.

Cette localité ne manque pas de charmes avec ces commerces typiques de l’outback.

Ne ratez pas le magasin phare de la ville, c’est le plus grand, vous ne pourrez pas le rater. Vous y trouvez de tout : des armes aux vêtements, en passant par toute une collection de belles bottes de cow boy. Cela me fait un peu penser au catalogue du chasseur français. Typique des localités de l’outback.

L’attraction locale, c’est avant tout le spa. De l’eau naturellement chaude jaillit des profondeurs, excellent pour une pause relaxation.

outback australie

outback australie

outback roma

outback roma

Il faut savoir que nous sommes au-dessus d’un immense bassin d’eau douce qui couvre une grande partie de l’Australie sur 1,7 millions de km².

Ce que j’ai avant tout aimé à Mitchell, c’est ce sentiment d’être un peu hors du temps avec ces devantures de magasins décalés et cette quiétude de l’outback. Vous croiserez sans doute des fermiers venus faire quelques courses à bord de gros 4×4.

L’intérêt de cette région, c’est que vous pouvez avoir un aperçu de l’outback sans aller trop loin à l’ouest.

De quoi passer quelques jours mémorables en découvrant une partie de l’histoire et de la culture australiennes. Surtout, vous collectionnerez ici de vraies tranches de vie qui vous attacheront à cette belle région du Queensland.

Après ces quelques jours autour de Roma, vous aurez sans doute l’envie d’en savoir plus sur l’esprit de l’outback et de pousser à l’ouest, toujours plus à l’ouest.

  • Plus d’infos sur la région de Maranoa sur leur site web 
  • Le site d’information de Roma.
  • Pour voyager dans l’outback, l’idéal est de louer un véhicule. C’est presque obligatoire.

    Faites tourner sur les réseaux !


    Aller plus loin…

    Envie d’y aller ?

    resres

    Assurance voyage, hôtels,

    trucs et astuces pour dépenser moins…

    Sur cette page, vous trouverez tout

    pour préparer ce voyage !

    Lire la suite !

Commentez via Facebook

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Articles qui devraient vous plaire :

  • Sur la route vers Milford SoundSur la route vers Milford SoundVoyager en Nouvelle-Zélande : le paradis terrestre?
  • Le voyage d'OzcarLe voyage d'Ozcar« Le voyage d’Ozcar »: Le récit à lire pour votre voyage en Australie!
  • Manchots,-si-proches-de-nous-2Manchots,-si-proches-de-nous-2Kerguelen et les TAAF : c’est pas pour toi petit !
  • 453233948_2447be4b04_z453233948_2447be4b04_zOù voir des baleines dans le monde ?