San Agustín et ses mystérieuses statues

Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !

Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! » Télécharge le tout en cliquant ici.

  • partages

    San Agustín est l’un des principaux sites archéologiques de Colombie. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1995, ce site conserve encore bien des mystères…

    san augsutin colombie

    Cela fait cinq ans que je vis, une partie de mon temps, en Colombie, mon « pied à terre », et je découvre pourtant encore des coins insoupçonnés. Il faut dire que ce pays est assurément l’un des plus diversifiés et riches du continent.

    sanaugsutin

    statues san augustin

    San Agustín : un site majeur en Colombie

    La Colombie ne possède pas de sites archéologiques majeurs comme le Pérou et son Machu Picchu. Cependant, le pays possède quelques sites étonnants comme la Cité perdue (Ciudad perdida ou Buritaca), située dans la Sierra Nevada, dans le nord du pays, près de la Caraïbe… et San Agustín, au centre-ouest du pays.

    C’est ce site que j’ai choisi de visiter au début de cette année. D’ailleurs, je me rends compte que je suis vraiment en retard dans mon programme de rédaction d’articles !

    San Agustín est situé au sud de Bogota, au cœur des Andes, dans le département de Huila. 300 sculptures monumentales parsèment ce parc. Ces statues sont des monuments religieux, témoins de l’art d’une civilisation à son apogée durant les premiers siècles de notre ère.

    Certains pensent que ce peuple a dû fuir devant des envahisseurs juste avant la conquête espagnole.

    parc de san augustin

    colombie-san-agustin

     

    Des statues bien mystérieuses

    Le site conserve en grande partie son mystère. En fait, on sait peu de choses sur la fonction de ces statues et leur signification. Elles auraient en tout cas une fonction funéraire.

    Le site constitue, d’après l’Unesco, « le plus grand ensemble de monuments religieux et de sculptures mégalithiques d’Amérique du Sud » Et encore : la plus grande partie du site n’a pas encore fait l’objet de fouilles !

    Les statues de San Agustín représentent des animaux : singes, éléphants… Ainsi que des hommes. Certaines statues, vraiment particulières et marquantes, confèrent au site son ambiance unique.

    Le parc est composé de plusieurs sites et d’un musée. Comptez quatre heures pour sa visite. Vous découvrirez la source cérémoniale de Lavapatas, un ensemble de plaques taillées dans le lit du torrent homonyme. Les canaux qui conduisent l’eau aux trois bassins sont en forme de serpents et de lézards.

    Mis à part le parc, d’autres sites sont ouverts au public.

    riviere san augustin

    statues colombie

    San Agustín est un charmant petit village, typique d’ici. Quelques rues coloniales, des maisons blanches, des églises… Un village assez bruyant, tout de même, en raison des touristes, principalement colombiens. Le village est situé tout près de l’entrée du parc.

    Si vous passez par là, ne ratez pas le détroit du Magdalena, le plus grand fleuve de Colombie. Il sillonne le pays du nord au sud, sur une distance de 1500 kilomètres. Dans cette région, sa largeur ne dépasse pas 3 mètres. Une demi-heure de route suffit pour vous conduire sur place.

    Au total, j’ai vraiment apprécié San Agustín, à la fois pour son site archéologique et pour son environnement et ses paysages bucoliques. Si vous passez dans le centre de la Colombie, prenez le temps de vous y arrêter !

    • 8€ l’entrée du parc.
    • Trois jours suffisent pour visiter tranquillement le site et ses alentours ; des agences proposent aussi des tours à cheval ou en jeep ; vous pouvez rejoindre le parc à pied à partir du village.
    • Vous trouverez facilement où vous loger à San Agustín.
    • Nombreuses liaisons en bus depuis Bogota : comptez environ 10 heures de trajet.

    Faites tourner sur les réseaux !