En apesanteur

Voler est sans doute le plus vieux rêve de l’homme, et un rêve d’autant plus fort que bien peu peuvent le réaliser. Et je ne parle pas ici de voler à bord d’un avion de ligne, d’un biplace, ou même d’un deltaplane : je parle de voler sans entraves, sans aide, sans plus être relié à rien. Seuls les astronautes et Superman peuvent a priori faire cela. Et pourtant, il y a quelques semaines, j’ai pu voler comme eux. J’ai pu apprécier les charmes de l’apesanteur pendant un vol parabolique à Miami. Bien sûr, l’escapade était loin d’être donnée, surtout si l’on considère sa durée. A presque 5000 euros la promenade, la seconde d’apesanteur revenait globalement à une quinzaine d’euros. Pourtant, si c’était à refaire, je ferais exactement pareil. Ce n’est pas tous les jours qu’on accomplit le plus vieux rêve de l’homme ! Ma belle-mère a tiqué à l’idée que je puisse gaspiller une telle fortune pour quelque chose d’aussi fugace. Et en effet, si l’on veut quantifier les choses comme elle, 5000 boules pour 330 secondes d’existence, ça peut paraître extravagant. Mais c’est selon moi un raisonnement biaisé, qui occulte une réalité importante : il s’agit ici d’un moment d’exception qu’on ne peut comparer à un objet de consommation. Parce que ça vous hante. Profondément. Durablement. A vrai dire, je crois que je me souviendrai toujours de ce moment : je n’ai qu’à repenser à ce jour pour ressentir pleinement les sensations que j’ai ressenties là-haut. Et à moins d’avoir un accident grave, je ne pourrai sans doute jamais oublier. C’est absolument magique, dans tous les sens du terme. Tous ceux qui ont vécu avant nous n’ont pas fait l’expérience de cette sensation. Même Icare, avec ses ailes, n’a pas volé comme moi. Et même à notre époque, très peu de gens ont eu l’occasion de goûter à ce fruit défendu ! Cela reste donc fondamentalement un moment de grâce, et un pur moment de bonheur qui n’a pas de prix. Ma femme me dit souvent que j’ai un côté prosélytiste. Alors, au cas où j’aurais rallumé en vous un rêve d’enfant, voilà le prestataire qui m’a fait faire ce vol parabolique! :) Je vous invite à suivre le lien pour en savoir plus sur ce vol en apesanteur.

apesanteur2 (3)