De la confiance grâce au virtuel

Comment pouvons-nous accélérer le changement de nos croyances afin de construire notre confiance et notre estime de soi? Toutes nos croyances ont été développées progressivement au cours de nombreuses années – il faudra donc du temps pour développer de nouvelles croyances. Cependant, nous pouvons favoriser l’émergence du nouveau YOU en répétant régulièrement les affirmations positives décrites dans la Newsletter 1. (Prenez le temps ici de relire la Newsletter 1.) Nous pouvons également améliorer notre confiance en utilisant des techniques de visualisation. Vous avez probablement vu ou entendu que lorsque les pilotes de vol développent de nouvelles compétences, ils utilisent un simulateur de vol pour le faire. C’est parce que le simulateur est capable de reproduire les expériences exactes que le pilote rencontrera aux commandes d’un avion. De même, nous pouvons utiliser notre imagination pour simuler des expériences et des croyances positives que nous pouvons reproduire dans la vie réelle. Prenez le temps chaque jour de vous visualiser comme étant la personne que vous voulez être. Par exemple, si vous manquez de confiance dans les situations sociales, vous voudrez peut-être vous imaginer en train de marcher dans une pièce remplie de gens – en vous serrant la main, en souriant et en bavardant d’une manière détendue. Tout en visualisant cette scène, ressentez cette énergie amicale détendue dont vous aimeriez profiter, plutôt que le stress et l’anxiété et les mains moites que vous éprouvez présentement. Remarquez que votre cœur bat à un rythme régulier et régulier (pas en battant), et ressentez l’éclat intérieur que vous éprouvez en rencontrant ces nouvelles personnes et souriez et faites un signe de tête pour vérifier votre intérêt pour ce qu’ils ont à dire. Vous allez simuler une expérience de quelqu’un que vous aimeriez être – comme si vous aviez déjà ces compétences sociales. Continuez à répéter ces exercices dans tous les domaines de votre vie jusqu’à ce que vous deveniez cette personne confiante et détendue que vous avez visualisée. Plus vous apportez tous les sentiments et les émotions à l’exercice, plus l’amélioration est grande. Au fur et à mesure que vous développerez votre estime de soi, vous constaterez que vous commencez à attirer des personnes nouvelles et différentes dans votre vie et que vous commencerez à penser plus positivement à vous-même et aux autres. La semaine prochaine nous discuterons de l’importance du mélange avec des personnes positives. Nous regarderons les personnes qui vous aideront dans votre voyage pour trouver le nouveau VOUS confiant. A lire sur le site de simulateur de vol, pour ceux qui veulent plus d’informations.

avion

Une expérience incroyable en plein ciel

Samedi, 14 heures. Une journée ensoleillée. Piaffant d’impatience, je m’engage dans le petit aéro-club de Courtrai. Je flotte entre le plaisir et l’inquiétude. En effet, je suis sur ce tarmac pour une équipée surprenante: une expérience acrobatique ! Je m’avance vers le pilote, Damien, qui apaise aussitôt mes craintes. On entame le briefing. L’atmosphère est sympathique. Je me sens devenir fébrile tandis que l’heure tourne, mais je me force à sauver les apparences. Enfin le moment tant redouté arrive: celui de passer à la pratique. Je mets mon parachute à la manière d’un sac à dos. Rassurant. Je m’avance vers l’avion, un Extra 330LX. Un avion bi-place, léger, puissant et, comme je vais le ressentir sous peu, incroyablement maniable. Le cockpit se réduit à sa plus simple expression. L’avion a été visiblement pensé pour un unique dessein: proposer le maximum d’adrénaline. Une fois placé à l’intérieur, fermement harnaché, j’ai l’impression de n’être plus qu’une extension de l’avion. Ce dernier commence par crachoter puis se met à rugir. Même avec mon casque, le ronflement est incroyable. Le pilote s’assure que le micro de mon casque est en parfait état de marche, puis c’est parti pour une demi-heure en plein ciel. Le pilote met les gaz et nous prenons de l’altitude avant de rejoindre le site de voltige. Ca commence sans même un avertissement. Premier décrochage. J’ouvre grand les yeux et m’accroche au harnais, médusé. Je ne me m’attendais pas à des sensations aussi puissantes. Et ce n’était rien de plus que le prologue ! Cloches, figures, vrilles… Les cabrioles se succèdent mais ne se ressemblent pas. La démonstration est bien plus trépidante que tout ce que j’avais imaginé. Ici, plus de haut ni même de bas. Mes points de repère ont disparu: la terre et les cieux virevoltent autour de l’avion. La phase de voltige est évidemment trop brève, mais c’est cependant crevé que je m’extraie du cockpit. Mon corps en a vu de belles, au cours de cette expérience. Lors de certaines acrobaties, on pouvait monter jusqu’à 6G: je pesais alors six fois mon poids ! Voilà une sensation que mon corps ne va pas oublier de sitôt ! Si vous comptez vous aussi vivre une telle promenade, autant vous dire qu’il faut avoir le coeur solide. Le pilote ajuste évidemment les figures selon le client, mais cela demeure malgré tout une incroyable montée d’adrénaline. Mais si vous n’êtes pas du genre timide, fonçez sans hésiter. C’est une expérience incroyable, et je pense déjà à y retourner ! Suivez le lien pour en savoir plus sur cette expérience de voltige aérienne.