Renouveau à Nancy

La place Charles III, encore appelée « place du marché » va connaître une profonde refonte. Pour mettre davantage en valeur son intérêt patrimonial et accompagner son dynamisme économique, la Ville de Nancy lance un chantier qui trouvera sa conclusion fin 2012, au moment du grand événement Renaissance. Tous ceux qui la fréquentent le savent bien : la « place du marché » (appelée Charles III dans sa partie haute, côté église, et Henri Mengin dans sa partie basse, côté marché central) a besoin d’une profonde refonte. Le site est stratégique, “à la charnière du secteur de la gare, du quartier Charles III et de l’axe Saint Jean/Saint Georges bientôt intégré dans la version révisée du secteur sauvegardé”, explique Denis Grandjean, l’adjoint en charge de l’urbanisme. Mais son fonctionnement au quotidien n’est pas à la hauteur de son intérêt patrimonial ni de son dynamisme économique. Ecoutons ce qu’en dit Olivier Mergaux, l’adjoint délégué au commerce : “les trémies d’accès au parking entrent en conflit permanent avec la circulation des piétons ; la placette Saint Sébastien est sous-utilisée et la configuration du marché des étalagistes et cours de cuisine à Nancy, jusqu’à présent, figeait la situation en gênant la bonne répartition des flux piétons entre les différents pôles d’attraction de la place. Il est grand temps de remettre celle-ci en mouvement et de recréer les conditions d’une réelle synergie entre le marché central et les étalagistes”. Des objectifs dont la concrétisation passe par un chantier qui vient d’entrer en phase opérationnelle et trouvera sa conclusion fin 2012, au moment du grand événement “Renaissance”.